Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for the ‘UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105-106.’ Category

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 27, 2017 at 8:00

LEÇON 118

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

  • 2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

  • 2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

  • 2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

  • 4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

Révision III – Introduction

10. ~ Comment le jugement est-il abandonné ?

Chapitre 7: XI. L’état de grâce

Publicités

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 27, 2016 at 8:06

LEÇON 118

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

  • 2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

  • 2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

  • 2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

  • 4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

Révision III – Introduction

Chapitre 8: V. La volonté indivisée de la Filialité

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 27, 2015 at 8:18

LEÇON 118

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

  • 2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

  • 2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

  • 2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

  • 4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 27, 2014 at 10:56

LEÇON 118

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

  • 2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

  • 2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

  • 2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

  • 4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 27, 2013 at 11:26

28 avril ~ Pablo-Picasso-L-homme-en-prole---la-paix-166150

LEÇON 118

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

  • 2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

  • 2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

  • 2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

  • 4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 27, 2012 at 11:31

28 avril ~ Pablo-Picasso-L-homme-en-prole---la-paix-166150

LEÇON 118

AUDIO

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

  • 2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

  • 2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

  • 2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

  • 4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

UCEM~LEÇON 118–Révision des leçons 105 et 106

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 28, 2011 at 12:32

28 avril ~ Pablo-Picasso-L-homme-en-prole---la-paix-166150

LEÇON 118

Les instructions ici

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

 

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105 et 106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 28, 2010 at 12:13

28 avril ~ Pablo-Picasso-L-homme-en-prole---la-paix-166150

LEÇON 118

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en

joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits

au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que

j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même

m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

L’Inspiration

La réelle alternative

1. Il y a une tendance à penser que le monde peut offrir consolation et évasion des problèmes mêmes qu’il a pour but de garder. 2 Pourquoi le ferait-il? 3 Parce que c’est un lieu où le choix parmi des illusions semble être le seul choix. 4 Et c’est toi qui contrôles les conséquences de ton choix. 5 Ainsi tu penses qu’à l’intérieur de la mince tranche qui va de la naissance à la mort, un peu de temps t’est donné à utiliser pour toi seul; un temps pendant lequel chacun est en conflit avec toi, mais tu peux choisir quelle route te fera sortir du conflit, et te mènera loin des difficultés qui ne te concernent pas. 6 Or tu es concerné. 7 Comment, donc, peux-tu en échapper en les laissant derrière toi? 8 Ce qui doit aller avec toi, tu l’emporteras, quelle que soit la route que tu choisis de suivre.

2. Un choix réel n’est pas une illusion. 2 Mais le monde n’en a pas à offrir. 3 Toutes ses routes ne mènent qu’au désappointement, au néant et à la mort. 4 Il n’y a pas de choix dans ses alternatives. 5 Ne cherche pas à échapper des problèmes ici. 6 Le monde a été fait pour que les problèmes soient sans issue. 7 Ne sois pas trompé par tous les noms différents donnés à ses routes. 8 Elles ont une seule fin. 9 Et chacune n’est que le moyen de gagner cette fin, car c’est ici que toutes ses routes mèneront, si différentes qu’elles paraissent au départ; si différentes qu’elles paraissent en chemin. 10 Leur fin est certaine, car il n’y a pas de choix parmi elles. 11 Elles mènent toutes à la mort. 12 Sur certaines, tu voyages gaiement pendant un moment, avant que n’entre la désolation. 13 Sur d’autres, les épines se font sentir immédiatement. 14 Le choix n’est pas quelle sera la fin, mais quand elle viendra.

3. Il n’y a pas de choix là où chaque fin est certaine. 2 Peut-être préférerais-tu les essayer toutes avant d’apprendre réellement qu’elles ne font qu’un. 3 Les routes que ce monde peut offrir semblent être en très grand nombre, mais le temps doit venir où chacun commence à voir combien elles se ressemblent les unes les autres. 4 Des hommes sont morts en voyant cela, parce qu’ils ne voyaient pas d’autre voie que les chemins que le monde offrait. 5 Et en apprenant qu’ils ne menaient nulle part, ils ont perdu espoir. 6 C’était pourtant le moment où ils auraient pu apprendre leur plus grande leçon. 7 Tous doivent atteindre ce point, puis aller au-delà. 8 Il est certes vrai qu’il n’y a pas du tout de choix en ce monde. 9 Mais ce n’est pas la leçon en soi. 10 La leçon a un but, et par là tu en viens à comprendre à quoi elle sert.

4. Pourquoi chercherais-tu à essayer une autre route, une autre personne ou un autre lieu, quand tu as appris comment commence la leçon, mais sans percevoir encore à quoi elle sert? 2 Son but est la réponse à la quête que doivent entreprendre tous ceux qui croient encore qu’il y a une autre réponse à trouver. 3 Apprends maintenant, sans désespoir, qu’il n’y a pas d’espoir de réponse dans le monde. 4 Mais ne juge pas la leçon qui ne fait que commencer par cela. 5 Ne cherche pas dans le monde un autre panneau qui semble indiquer encore une autre route. 6 Ne cherche plus d’espoir là où il n’y en a pas. 7 Apprends vite maintenant, et comprends que tu ne fais que perdre du temps à moins que tu n’ailles au-delà de ce que tu as appris vers ce qu’il te reste à apprendre. 8 Car de ce point le plus bas l’apprentissage te mènera jusqu’à des sommets de bonheur, dans lesquels tu vois le but de la leçon resplendissant, et parfaitement dans les limites de ta capacité d’apprendre.

5. Qui serait désireux d’être détourné de toutes les routes du monde, à moins qu’il n’en comprenne la réelle futilité? 2 N’est-il pas nécessaire qu’il commence par là, pour chercher plutôt une autre voie? 3 Car tant qu’il voit un choix où il n’y en a pas, quel pouvoir de décision peut-il utiliser? 4 La grande libération de pouvoir doit commencer en apprenant où il peut réellement être utilisé. 5 Or quelle décision a du pouvoir si elle est appliquée à des situations qui n’offrent pas de choix?

6. Apprendre que le monde peut offrir un seul choix, quelle que soit la forme qu’il prend, c’est commencer à accepter qu’il y a une réelle alternative. 2 Lutter contre cette étape, c’est aller à l’encontre du but que tu as ici. 3 Tu n’es pas venu pour apprendre à trouver une route que le monde ne contient pas. 4 La quête de chemins différents dans le monde n’est que la quête de différentes formes de vérité. 5 Et cela empêcherait la vérité d’être atteinte.

7. Ne pense pas que le bonheur se puisse jamais trouver en suivant une route qui s’en éloigne. 2 Cela n’a aucun sens, et ce ne peut pas être la bonne voie. 3 À toi qui sembles trouver ce cours trop difficile à apprendre, laisse-moi répéter que pour atteindre un but tu dois aller en sa direction et non en t’en éloignant. 4 Et chaque route qui mène dans l’autre sens ne fait pas avancer dans la découverte du but. 5 Si cela est difficile à comprendre, alors ce cours est impossible à apprendre. 6 Mais alors seulement. 7 Car autrement, c’est le simple enseignement de l’évidence.

8. Il y a un choix que tu as le pouvoir de faire quand tu as vu les alternatives réelles. 2 Jusqu’à ce que ce point soit atteint, tu n’as pas le choix, et tu ne peux que décider comment tu pourrais faire le meilleur choix pour te tromper toi-même à nouveau. 3 Ce cours ne tente pas d’enseigner davantage que cela : le pouvoir de décision ne peut pas consister à choisir différentes formes de ce qui est toujours une même illusion et une même erreur. 4 Tous les choix du monde dépendent de ceci : tu choisis entre ton frère et toi, et tu gagneras autant qu’il perdra; et ce que tu perds est ce qui lui est donné. 5 Comme cela est entièrement opposé à la vérité, alors que tout le but de la leçon est d’enseigner que ce que ton frère perd, tu l’as perdu; et que ce qu’il gagne est ce qui t’est donné.

9. Il n’a pas quitté Ses Pensées ! 2 Mais tu as oublié Sa Présence et tu ne t’es pas souvenu de Son Amour. 3 Il n’y a pas de chemin dans le monde qui puisse mener à Lui, ni de but mondain qui puisse être un avec le Sien. 4 Quelle route dans le monde entier mènera vers l’intérieur, quand chaque route a été faite pour séparer le voyage du but qu’il doit avoir à moins de n’être que futile errance? 5 Toutes les routes qui éloignent de ce que tu es te mèneront à la confusion et au désespoir. 6 Or jamais Il n’a laissé Ses Pensées à la mort, sans leur Source à jamais en elles-mêmes.

10. Il n’a pas quitté Ses Pensées ! 2 Il ne pouvait pas plus en partir qu’elles-mêmes ne pouvaient Le forclore. 3 En union avec Lui, elles demeurent, et dans Leur Unité les Deux sont gardés complets. 4 Il n’y a pas de route qui t’éloigne de Lui. 5 Un voyage hors de toi n’existe pas. 6 Comme il est sot et insane de penser qu’il puisse y avoir une route avec un tel but ! 7 Où pourrait-elle aller? 8 Et comment pourrais-tu être amené à y voyager, marchant là sans être uni à ta propre réalité?

11. Pardonne-toi ta folie, et oublie tous les voyages insensés et tous les buts sans but. 2 Ils n’ont pas de signification. 3 Tu ne peux pas échapper de ce que tu es. 4 Car Dieu est miséricordieux, et Il n’a pas laissé Son Fils L’abandonner. 5 Sois reconnaissant de ce qu’il est, car en cela est ton évasion hors de la folie et de la mort. 6 Tu ne peux être trouvé nulle part ailleurs que là où Il est. 7 Il n’y a pas de chemin qui ne mène à Lui.

UCEM~LEÇON 118 – Révision des leçons 105-106.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 118 - Révision des leçons 105-106., Un Cours en Miracles on avril 28, 2009 at 1:57

16 avril ~ En lumière

La leçon d’aujourd’hui ici

Ne pas oublier les instructions pour cette révision ici

À réviser matin et soir :

1. (105) La paix et la joie de Dieu sont miennes.

2 Aujourd’hui j’accepterai la paix et la joie de Dieu, en joyeux échange contre tous les substituts que j’ai faits au bonheur et à la paix.

2. (106) Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

2 Que ma propre petite et faible voix se taise, et que j’entende la Voix puissante pour la Vérité Elle-même m’assurer que je suis le Fils parfait de Dieu.

3. À l’heure :

2 La paix et la joie de Dieu sont miennes.

3 À la demi-heure :

4 Que je sois calme et que j’écoute la vérité.

L’inspiration

Je partage la Volonté de Dieu de bonheur pour moi. (L-I.102 ici)

1. Tu ne veux pas souffrir. 2 Tu penses peut-être que cela t’achète quelque chose, et tu crois peut-être encore un peu que cela t’achète ce que tu veux. 3 Or cette croyance est sûrement ébranlée maintenant, au moins suffisamment pour te laisser la mettre en question et soupçonner qu’elle n’a réellement aucun sens. 4 Elle n’a pas encore disparu, mais il lui manque les racines qui naguère la maintenaient solidement fixée dans les recoins secrets, sombres et cachés de ton esprit.

2. Aujourd’hui nous essayons de relâcher encore davantage sa prise, qui s’est affaiblie, et de nous rendre compte que la douleur est sans but, sans cause et sans le pouvoir d’accomplir quoi que ce soit. 2 Elle ne peut rien acheter du tout. 3 Elle n’offre rien et n’existe pas. 4 À tout ce que tu penses qu’elle t’offre, il manque l’existence, comme à elle. 5 Tu as été l’esclave de rien. 6 Sois libre aujourd’hui de te joindre à l’heureuse Volonté de Dieu.

3. Pendant plusieurs jours nous continuerons à consacrer nos périodes d’exercice à des leçons conçues pour t’aider à atteindre le bonheur que la Volonté de Dieu a placé en toi. 2 Là est ta demeure, et là est ta sécurité. 3 Là est ta paix, et là il n’y a pas de peur. 4 Là est le salut. 5 Là est enfin le repos.

4. Commence tes périodes d’exercice aujourd’hui en acceptant ainsi la Volonté de Dieu pour toi :

2 Je partage la Volonté de Dieu de bonheur pour moi, et je l’accepte pour fonction maintenant.

3 Puis cherche cette fonction au plus profond de ton esprit, car elle est là qui n’attend que ton choix. 4 Tu ne peux manquer de la trouver lorsque tu apprends qu’elle est ton choix, et que tu partages la Volonté de Dieu.

5. Sois heureux, car ta seule fonction ici est le bonheur. 2 Tu n’as pas besoin d’être moins aimant envers le Fils de Dieu que Celui Dont l’Amour l’a créé aussi aimant que Lui-même. 3 En plus des cinq minutes de repos par heure, arrête-toi fréquemment aujourd’hui pour te dire que tu as maintenant accepté le bonheur pour ta seule fonction. 4 Et tu peux être sûr que tu te joins à la Volonté de Dieu en le faisant.