Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

UCEM~DEUXIÈME PARTIE ~ 13. Qu’est qu’un miracle ?

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~DEUXIÈME PARTIE ~ 13. Qu’est qu’un miracle ?, Un Cours en Miracles on décembre 6, 2016 at 8:02

Qu'est-ce qu'un miracle

13. Qu’est-ce qu’un miracle ?

1. Un miracle est une correction. 2 Il ne crée pas ni ne change réellement. 3 Il regarde simplement la dévastation et rappelle à l’esprit que ce qu’il voit est faux. 4 Il défait l’erreur mais il ne tente pas d’aller au-delà de la perception ni d’excéder la fonction de pardon. 5 Ainsi reste-t-il dans les limites du temps. 6 Or il pave la voie au retour de l’intemporel et au réveil de l’amour, car la peur doit s’esquiver devant le doux remède qu’il apporte.

2. Un miracle contient le don de la grâce, car il est donné et reçu à la fois. 2 Ainsi il illustre la loi de la vérité à laquelle le monde n’obéit pas, parce qu’il manque entièrement de comprendre ses voies. 3 Un miracle renverse la perception qui auparavant était sens dessus dessous et met fin ainsi aux étranges distorsions qui étaient manifestes. 4 Maintenant la perception s’ouvre à la vérité. 5 Maintenant le pardon est vu comme étant justifié.

3. Le pardon est la demeure des miracles. 2 Les yeux du Christ les livrent à tous ceux qu’ils regardent avec miséricorde et amour. 3 La perception se trouve corrigée sous Ses yeux, et ce qui était censé maudire est venu bénir. 4 Chaque lys de pardon offre au monde entier le miracle silencieux de l’amour. 5 Et chacun d’eux est déposé devant la Parole de Dieu, sur l’autel universel au Créateur et à la création dans la lumière de la pureté parfaite et de la joie sans fin.

4. Le miracle est accepté d’abord par la foi, car en demander un implique que l’esprit est rendu prêt à concevoir ce qu’il ne peut pas voir et ne comprend pas. 2 Or la foi fera venir ses témoins pour montrer que ce sur quoi elle reposait est réellement là. 3 Ainsi le miracle justifiera ta foi en lui tout en montrant qu’il reposait sur un monde plus réel que celui que tu voyais auparavant, un monde rédimé de ce que tu pensais qu’il y avait là.

5. Les miracles tombent du Ciel comme les gouttes d’eau d’une pluie qui guérit sur un monde aride et poussiéreux où des créatures affamées et assoiffées viennent mourir. 2 Maintenant elles ont de l’eau. 3 Maintenant le monde est vert. 4 Et partout jaillissent les signes de vie, qui montrent que ce qui est né ne peut jamais mourir, car ce qui a la vie a l’immortalité.

UCEM~DEUXIÈME PARTIE ~ Introduction

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~DEUXIÈME PARTIE ~ Introduction, Un Cours en Miracles on août 8, 2016 at 7:13

DEUXIÈME PARTIE

Introduction

1. Les mots n’auront plus beaucoup de signification maintenant. 2 Nous ne les utilisons qu’en tant que guides dont nous ne dépendons pas. 3 Car maintenant nous recherchons l’expérience directe de la vérité seule. 4 Les leçons qui restent sont simplement des préludes aux moments où nous quittons le monde de la douleur et entrons dans la paix. 5 Maintenant nous commençons à atteindre le but que ce cours a fixé, et nous trouvons la fin vers laquelle nos exercices ont toujours été dirigés.

2. Maintenant nous tentons de laisser l’exercice être un simple commencement. 2 Car nous sommes dans la calme attente de notre Dieu et Père. 3 Il a promis qu’Il fera le dernier pas Lui-même. 4 Et nous sommes sûrs que Ses promesses sont tenues. 5 Nous sommes rendus loin sur le chemin, et maintenant nous L’attendons. 6 Nous continuerons à passer du temps avec Lui matin et soir, autant que cela nous rend heureux. 7 Nous ne considérerons plus le temps comme une affaire de durée maintenant. 8 Nous en prendrons autant qu’il nous en faudra pour le résultat que nous désirons. 9 Nous n’oublierons pas non plus nos rappels à chaque heure entre-temps, faisant appel à Dieu quand nous avons besoin de Lui et que nous sommes tentés d’oublier notre but.

3. Nous continuerons avec une pensée centrale pour tous les jours à venir, et nous utiliserons cette pensée comme prélude à nos moments de repos et au besoin pour calmer nos esprits. 2 Or nous ne nous contenterons pas simplement de faire les exercices durant les instants saints restants qui termineront l’année que nous avons donnée à Dieu. 3 Nous disons quelques simples mots de bienvenue, et nous escomptons que notre Père Se révèle à nous, comme Il l’a promis. 4 Nous L’avons appelé et Il a promis que Son Fils ne resterait pas sans réponse quand il invoque Son Nom.

4. Maintenant nous venons à Lui avec Sa seule Parole à l’esprit et dans nos cœurs, et nous attendons qu’Il fasse le pas vers nous dont Il nous a dit, par Sa Voix, qu’Il ne manquerait pas de le faire quand nous L’inviterions. 2 Il n’a pas laissé Son Fils dans toute sa folie ni trahi sa confiance en Lui. 3 Sa fidélité ne Lui a-t-elle pas mérité l’invitation qu’Il attend pour nous rendre heureux ? 4 Nous la ferons, et elle sera acceptée. 5 C’est ainsi que nous passerons maintenant notre temps avec Lui. 6 Nous prononçons les paroles d’invitation que Sa Voix suggère, puis nous attendons qu’Il vienne à nous.

5. Voici le moment où la prophétie est accomplie. 2 Maintenant toutes les anciennes promesses sont respectées et pleinement tenues. 3 Il ne reste plus de pas qui sépare le temps de son accomplissement. 4 Car maintenant nous ne pouvons pas échouer. 5 Assieds-toi en silence et attends ton Père. 6 Sa volonté était de venir à toi quand tu aurais reconnu que c’était ta volonté qu’Il le fasse. 7 Et tu n’aurais jamais pu te rendre aussi loin si tu n’avais pas vu, même très vaguement, que c’est ta volonté.

6. Je suis si proche de toi que nous ne pouvons pas échouer. 2 Père, nous Te donnons ces moments saints, par gratitude envers Celui Qui nous a enseigné comment quitter le monde du chagrin en échange de son remplacement, à nous donné par Toi. 3 Nous ne regardons pas en arrière maintenant. 4 Nous regardons en avant, les yeux fixés sur la fin du voyage. 5 Accepte de nous ces petits dons de gratitude, tandis que par la vision du Christ nous contemplons un monde au-delà de celui que nous avons fait et prenons ce monde pour remplacer pleinement le nôtre.

7. Et maintenant nous attendons en silence, inapeurés et certains de Ta venue. 2 Nous avons cherché à trouver notre voie en suivant le Guide Que tu nous as envoyé. 3 Nous ne connaissions pas la voie, mais Tu ne nous as pas oubliés. 4 Et nous savons que Tu ne nous oublieras pas maintenant. 5 Nous demandons seulement que soient tenues Tes anciennes promesses, que Ta Volonté est de tenir. 6 En demandant cela, notre volonté est la Tienne. 7 Le Père et le Fils, Dont la sainte Volonté a créé tout ce qui est, ne peuvent échouer en rien. 8 Avec cette certitude, nous entreprenons ces quelques derniers pas vers Toi en nous reposant avec confiance sur Ton Amour, qui ne faillira pas au Fils qui T’appelle.

8. Ainsi nous commençons la dernière partie de cette année sainte, que nous avons passée ensemble en quête de la vérité et de Dieu, Qui en est le seul Créateur. 2 Nous avons trouvé la voie qu’Il a choisie pour nous et nous avons fait le choix de la suivre comme Il voudrait que nous allions. 3 Sa Main nous a soutenus. 4 Ses Pensées ont éclairé les ténèbres de nos esprits. 5 Son Amour n’a pas cessé de nous appeler depuis le commencement des temps.

9. Nous avions souhaité que Dieu n’ait pas le Fils qu’Il a créé pour Lui-même. 2 Nous voulions que Dieu Se change Lui-même et qu’Il soit ce que nous voulions faire de Lui. 3 Et nous croyons que nos désirs insanes étaient la vérité. 4 Maintenant nous sommes heureux que tout cela soit défait, et nous ne pensons plus que les illusions sont vraies. 5 La mémoire de Dieu scintille à travers les vastes horizons de nos esprits. 6 Un moment encore et elle se fera jour à nouveau. 7 Un moment encore et nous qui sommes les Fils de Dieu serons en sécurité chez nous, où Il voudrait que nous soyons.

10. Maintenant le besoin d’exercices touche à sa fin. 2 Car dans cette dernière section nous en viendrons à comprendre que nous avons seulement besoin d’appeler Dieu pour que toutes les tentations disparaissent. 3 Au lieu de mots, nous avons seulement besoin de sentir Son Amour. 4 Au lieu de prières, nous avons seulement besoin d’invoquer Son Nom. 5 Au lieu de juger, nous avons seulement besoin d’être calmes et de laisser toutes choses être guéries. 6 Nous accepterons la façon dont le plan de Dieu finira, comme nous avons reçu la façon dont il a commencé. 7 Maintenant il est complet. 8 Cette année nous a amenés à l’éternité.

11. Nous ferons encore des mots l’utilisation suivante. 2 De temps en temps, des instructions sur un thème particulièrement pertinent entrecouperont nos leçons quotidiennes et les périodes d’expérience profonde, sans paroles, qui devraient suivre. 3 Ces pensées particulières devraient être révisées chaque jour, chacune d’elles continuant jusqu’à ce que la suivante te soit donnée. 4 Tu devrais les lire lentement et y réfléchir un petit moment avant chacun de ces instants bénis et saints de la journée. 5 Nous donnons la première de ces instructions maintenant.

UCEM~LEÇON 344 – Aujourd’hui j’apprends la loi de l’amour : que ce que je donne à mon frère est le don que je me fais.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 344 - Aujourd'hui j'apprends la loi de l'amour : que ce que je donne à mon frère est le don que je me fais., Un Cours en Miracles on décembre 9, 2016 at 8:42

LEÇON 344

Aujourd’hui j’apprends la loi de l’amour :

que ce que je donne à mon frère est le don que je me fais.

1. Cela est Ta loi, Père, et non la mienne. 2 Je ne comprenais pas ce que donner signifie et je pensais sauver ce que je désirais pour moi seul. 3 Mais en regardant le trésor que je pensais avoir, j’ai trouvé un espace vide où il n’y eut, n’y a et n’y aura jamais rien. 4 Qui peut partager un rêve ? 5 Et que peut m’offrir une illusion ? 6 Or celui à qui je pardonne me fera des dons bien au-delà de la valeur de quoi que ce soit sur terre. 7 Que mes frères pardonnés emplissent mes réserves des trésors du Ciel, qui seuls sont réel. 8 Ainsi s’accomplit la loi de l’amour. 9 Ainsi Ton fils ressuscite et retourne chez Toi.

2. Comme nous sommes près les uns des autres, quand nous allons vers Dieu. 2 Comme Il est près de nous. 3 Et comme sont proches la fin du rêve de péché et la rédemption du Fils de Dieu.

DEUXIÈME PARTIE – INTRODUCTION

Qu’est-ce qu’un miracle ?

11. Jésus a-t-il une place particulière dans la guérison ?