Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for the ‘UCEM~LEÇON 59 – Révision des leçons 41-42-43-44-45.’ Category

UCEM~LEÇON 59 – La révision d’aujourd’hui couvre les idées des leçons 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 27, 2017 at 8:21

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

Révision I – Introduction

Choisis à nouveau – LE PARDON OFFRE TOUT CE QUE JE VEUX.

UCEM~LEÇON 59 – La révision d’aujourd’hui couvre les idées des leçons 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 27, 2016 at 8:47

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

RÉVISON 1–Introduction–Leçon 1 à 50.

Chapitre 1: III. Expiation et miracles.

UCEM~LEÇON 59 – La révision d’aujourd’hui couvre les idées des leçons 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 27, 2015 at 9:37

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

UCEM~LEÇON 59 – La révision d’aujourd’hui couvre les idées des leçons 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 28, 2013 at 12:14

28 février ~ hands_of_god_and_adam-400

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

UCEM~LEÇON 59 – La révision d’aujourd’hui couvre les idées des leçons 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 28, 2012 at 12:23

28 février ~ main-homme-main-dieu

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

AUDIO

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

UCEM~LEÇON 59 – Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui : Les idées 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 28, 2011 at 1:29

13 février ~ t_P_10

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

L’audio de la leçon 59 ici

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

UCEM~LEÇON 59 – Révision des leçons 41 à 45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 28, 2010 at 2:00

12 février~holy_spirit

LEÇON 59

Les idées suivantes sont à réviser aujourd’hui :

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

L’Inspiration

La différence entre emprisonnement et liberté

1. Il est une raison permettant de choisir. 2 Un seul Enseignant connaît ce qu’est ta réalité. 3 Si le but du curriculum est d’apprendre à enlever les obstacles à cette connaissance, tu dois l’apprendre de Lui. 4 L’ego ne connaît pas ce qu’il essaie d’enseigner. 5 Il essaie de t’enseigner ce que tu es sans connaître ce que tu es. 6 Il n’est expert qu’en confusion. 7 Il ne comprend rien d’autre. 8 Comme enseignant, donc, l’ego nage et entraîne en pleine confusion. 9 Même si tu pouvais ne tenir aucun compte du Saint-Esprit, ce qui est impossible, tu ne pourrais toujours rien apprendre de l’ego, parce que l’ego ne connaît rien.

2. Quelle raison pourrait-il y avoir de choisir un tel enseignant ? 2 N’est-il pas que bon sens de ne tenir aucun compte de tout ce qu’il enseigne ? 3 Est-ce vers cet enseignant qu’un Fils de Dieu devrait se tourner pour se trouver lui-même ? 4 L’ego ne t’a jamais donné de réponse sensée sur quoi que ce soit. 5 Rien qu’en te basant sur ta propre expérience de son enseignement, cela seul ne devrait-il pas le disqualifier comme ton futur enseignant ? 6 Or l’ego n’a pas que nui en cela à ton apprentissage. 7 Apprendre est une joie quand cela te mène dans ta voie naturelle tout en facilitant le développement de ce que tu as. 8 Quand, au contraire, ce qui t’est enseigné va à l’encontre de ta nature, tu perds par ton apprentissage parce que ton apprentissage t’emprisonne. 9 Ta volonté est dans ta nature; par conséquent, elle ne peut pas aller à son encontre.

3. L’ego ne peut rien t’enseigner aussi longtemps que ta volonté est libre, parce que tu ne l’écouteras pas. 2 Ce n’est pas ta volonté d’être emprisonné parce que ta volonté est libre. 3 Voilà pourquoi l’ego est le déni de la libre volonté. 4 Ce n’est jamais Dieu Qui te contraint, parce qu’Il partage Sa Volonté avec toi. 5 Sa Voix n’enseigne qu’en accord avec Sa Volonté, mais cela n’est pas la leçon du Saint-Esprit parce que c’est ce que tu es. 6 La leçon est que ta volonté et Celle de Dieu ne peuvent pas être en désaccord parce qu’elles ne font qu’un. 7 Cela défait tout ce que l’ego essaie d’enseigner. 8 Ce n’est donc pas seulement la direction du curriculum qui doit être libre de tout conflit, mais aussi son contenu.

4. L’ego essaie de t’enseigner que tu veux t’opposer à la Volonté de Dieu. 2 Cette leçon contre nature ne peut pas être apprise, et tenter de l’apprendre est une violation de ta propre liberté, ce qui fait que tu as peur de ta volonté parce qu’elle est libre. 3 Le Saint-Esprit s’oppose à tout emprisonnement de la volonté d’un Fils de Dieu, connaissant que la volonté du Fils est Celle du Père. 4 Le Saint-Esprit te mène sans cesse sur le chemin de la liberté, t’enseignant comment ne tenir aucun compte ou regarder au-delà de tout ce qui pourrait te retenir.

5. Nous avons dit que le Saint-Esprit t’enseigne la différence entre la douleur et la joie. 2 Cela revient à dire qu’Il t’enseigne la différence entre l’emprisonnement et la liberté. 3 Tu ne peux pas faire cette distinction sans Lui parce que tu t’es enseigné que l’emprisonnement est liberté. 4 Croyant qu’ils sont les mêmes, comment peux-tu les distinguer ? 5 Peux-tu demander à la partie de ton esprit qui t’a enseigné à croire qu’ils sont les mêmes, de t’enseigner en quoi ils sont différents ?

6. L’enseignement du Saint-Esprit prend une seule direction et un seul but. 2 Sa direction est la liberté et Son but est Dieu. 3 Or Il ne peut concevoir Dieu sans toi, parce que ce n’est pas la Volonté de Dieu d’être sans toi. 4 Quand tu auras appris que ta volonté est Celle de Dieu, tu ne pourras pas plus vouloir être sans Lui qu’Il ne pourrait vouloir être sans toi. 5 Cela est la liberté et cela est la joie. 6 Nie-toi cela et tu nies à Dieu Son Royaume, parce qu’Il t’a créé pour cela.

7. Quand j’ai dit :  » À toi appartiennent la puissance et la gloire parce qu’à Lui appartient le Royaume  », voici ce que je voulais dire : La Volonté de Dieu est sans limites, et en elle résident toute puissance et toute gloire. 2 Sa force, son amour et sa paix sont sans limites. 3 Elle n’a pas de frontières parce que son extension est illimitée, et elle englobe toutes choses parce qu’elle a créé toutes choses. 4 En créant toutes choses, elle en a fait une partie d’elle-même. 5 Tu es la Volonté de Dieu parce que c’est ainsi que tu fus créé. 6 Parce que ton Créateur ne crée que pareil à Lui-même, tu es pareil à Lui. 7 Tu fais partie de Lui Qui est toute puissance et toute gloire; par conséquent, tu es aussi illimité que Lui.

8. À quoi d’autre qu’à toute puissance et toute gloire le Saint-Esprit peut-Il faire appel pour rétablir le Royaume de Dieu ? 2 Il ne fait appel, donc, qu’à ce que le Royaume est, et pour sa propre re-connaissance de ce qu’il est. 3 Quand tu reconnais cela, tu apportes automatiquement cette re-connaissance à tous, parce que tu les as tous reconnus. 4 Par ta re-connaissance, tu éveilles la leur, et par la leur, la tienne est étendue. 5 L’éveil court aisément et joyeusement par tout le Royaume, en réponse à l’Appel pour Dieu. 6 C’est la réponse naturelle de chaque Fils de Dieu à la Voix pour son Créateur, parce que c’est la Voix pour ses créations et pour sa propre extension.

UCEM~LEÇON 59 – Révision des leçons 41-42-43-44-45.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 59 - Révision des leçons 41-42-43-44-45., Un Cours en Miracles on février 28, 2009 at 5:32

14 février ~ 05-oeil-de-dieu

La pratique pour cette leçon ici

La leçon ici

1. (41) Dieu vient avec moi partout où je vais.

2 Comment puis-je être seul quand Dieu vient toujours avec moi ? 3 Comment puis-je être incertain ou douter de moi-même quand la certitude parfaite demeure en Lui ? 4 Comment puis-je être troublé par quoi que ce soit quand Il repose en moi dans la paix absolue ? 5 Comment puis-je souffrir quand l’amour et la joie m’entourent par Lui ? 6 Que je ne nourrisse pas d’illusions à mon sujet. 7 Je suis parfait parce que Dieu vient avec moi partout où je vais.

2. (42) Dieu est ma force. 2 La vision est Son don.

3 Que je ne compte pas sur mes propres yeux pour voir aujourd’hui. 4 Que je sois désireux d’échanger ma piètre illusion de voir contre la vision qui est donnée par Dieu. 5 La vision du Christ est Son don, et Il me l’a donnée. 6 Que je fasse appel à ce don aujourd’hui afin que cette journée m’aide à comprendre l’éternité.

3. (43) Dieu est ma Source. 2 Je ne peux pas voir à part de Lui.

3 Je peux voir ce que Dieu veut que je voie. 4 Je ne peux rien voir d’autre. 5 Au-delà de Sa Volonté il n’y a que des illusions. 6 C’est elles que je choisis quand je pense que je peux voir à part de Lui. 7 C’est elles que je choisis quand j’essaie de voir par les yeux du corps. 8 Or la vision du Christ m’a été donnée pour les remplacer. 9 C’est par cette vision que je choisis de voir.

4. (44) Dieu est la lumière dans laquelle je vois.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Dieu est la seule lumière. 4 Par conséquent, si j’ai à voir, ce doit être par Lui. 5 J’ai essayé de définir ce que c’est de voir, et je me suis trompé. 6 Maintenant il m’est donné de comprendre que Dieu est la lumière dans laquelle je vois. 7 Que j’accueille la vision et le monde heureux qu’elle me montrera.

5. (45) Dieu est l’Esprit avec lequel je pense.

2 Je n’ai pas de pensées que je ne partage avec Dieu. 3 Je n’ai pas de pensées à part de Lui parce que je n’ai pas d’esprit à part du Sien. 4 Comme je fais partie de Son Esprit, mes pensées sont les Siennes et Ses Pensées sont les miennes.

L’inspiration

Quels sont les niveaux d’enseignement ? (M.3:1-5 ici)

1. Les enseignants de Dieu n’ont pas de niveau d’enseignement déterminé. 2 Chaque situation d’enseignement-apprentissage comporte une relation différente au début, bien que le but ultime soit toujours le même: faire de la relation une relation sainte dans laquelle les deux peuvent voir le Fils de Dieu sans péché. 3 Il n’en est pas un de qui un enseignant de Dieu ne puisse apprendre, donc il n’en est pas un à qui il ne puisse enseigner. 4 Toutefois, d’un point de vue pratique, il ne peut pas rencontrer tout le monde, pas plus que tout le monde ne peut le trouver. 5 Par conséquent, le plan inclut des contacts très concrets à faire pour chaque enseignant de Dieu. 6 Il n’y a pas d’accidents dans le salut. 7 Ceux qui doivent se rencontrer se rencontreront, parce qu’ensemble ils ont un potentiel de relation sainte. 8 Ils sont prêts l’un pour l’autre.

2. Le niveau le plus simple d’enseignement paraît être bien superficiel. 2 Il consiste en ce qui semble être des rencontres tout à fait occasionnelles: la rencontre “fortuite” dans un ascenseur de deux apparents étrangers; un enfant qui ne regarde pas où il va en courant et qui se cogne “par hasard” contre un adulte; deux étudiants qui “se trouvent” à rentrer ensemble à pied. 3 Ce ne sont pas des rencontres fortuites. 4 Chacune d’elles est une situation d’enseignement-apprentissage potentielle. 5 Peut-être que les deux apparents étrangers dans l’ascenseur vont se sourire; peut-être que l’adulte ne grondera pas l’enfant qui s’est cogné contre lui; peut-être que les étudiants deviendront amis. 6 Même au niveau de la rencontre la plus occasionnelle, il est possible que deux personnes perdent de vue leurs intérêts séparés, ne serait-ce qu’un moment. 7 Ce moment suffit. 8 Le salut est venu.

3. Il est difficile de comprendre que des niveaux d’enseignement du cours universel est une concept aussi in-signifiant dans la réalité que l’est le temps. 2 L’illusion de l’un permet l’illusion de l’autre. 3 Dans le temps, il semble que l’enseignant de Dieu commence à changer d’esprit sur le monde à partir d’une seule décision, puis qu’il en apprend toujours de plus en plus sur la nouvelle direction à mesure qu’il l’enseigne. 4 Nous avons déjà couvert l’illusion de temps mais l’illusion de niveaux d’enseignement semble être quelque chose de différent. 5 La meilleure façon de démontrer que ces niveaux ne peuvent pas exister est peut-être simplement de dire que n’importe quel niveau de la situation d’enseignement-apprentissage fait partie du plan de Dieu pour l’Expiation, et que Son plan ne peut pas avoir de niveaux, étant un reflet de Sa Volonté. 6 Le salut est toujours prêt et toujours là. 7 Les enseignants de Dieu travaillent à des niveaux différents, mais le résultat est toujours le même.

4. Chaque situation d’enseignement-apprentissage est maximale en ce sens que chaque personne concernée apprendra de l’autre personne le plus qu’elle le pourra à ce moment-là. 2 En ce sens, et en ce sens seulement, nous pouvons parler de niveaux d’enseignement. 3 Si l’on utilise le mot de cette façon, le second niveau d’enseignement est une relation plus soutenue, dans laquelle, pour un temps, deux personnes entrent dans une situation d’enseignement-apprentissage assez intense et semblent ensuite se séparer. 4 Comme au premier niveau, ces rencontres ne sont pas accidentelles, pas plus que ce qui paraît être la fin de la relation n’est une fin réelle. 5 Encore une fois, chacun a appris le plus qu’il le pouvait à ce moment-là. 6 Or tous ceux qui se rencontrent se rencontreront un jour à nouveau, car c’est la destinée de toutes les relations de devenir saintes. 7 Dieu ne fait pas erreur sur Son Fils.

5. Le troisième niveau d’enseignement se produit dans des relations qui, une fois formées, durent toute la vie. 2 Ce sont des situations d’enseignement-apprentissage dans lesquelles à chaque personne est donné un partenaire d’apprentissage choisi qui lui présentera un nombre illimité d’occasions d’apprendre. 3 Ces relations sont en général peu nombreuses, parce que leur existence suppose que les personnes concernées ont atteint simultanément un stade d’équilibre parfait entre enseignement et apprentissage. 4 Cela ne signifie pas qu’elles reconnaissent forcément cela: en fait, ce n’est généralement pas le cas. 5 Elles peuvent même être tout à fait hostiles l’une envers l’autre pendant un certain temps, et peut-être pour toute la vie. 6 Pourtant, si elles devaient décider de l’apprendre, la leçon parfaite est devant elles et peut-être apprise. 7 Et si elles décident d’apprendre cette leçon, elles deviennent les sauveurs des enseignants qui trébuchent ou semblent même échouer. 8 Nul enseignant de Dieu ne peut manquer de trouver l’Aide Dont il a besoin.