Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for the ‘UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.’ Category

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on décembre 31, 2016 at 9:00

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

Introduction aux leçons

Choisis à nouveau – DIEU EST AVEC MOI. JE VIS ET ME MEUS EN LUI.

BONNE ANNÉE

Publicités

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on décembre 31, 2015 at 8:52

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

Introduction aux leçons

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on décembre 31, 2014 at 9:23

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on décembre 31, 2013 at 11:10

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on décembre 31, 2012 at 11:35

1 jan ~ ameublement_2_big

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on janvier 1, 2012 at 2:41

1 jan ~ maisonInterieur1_grd

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

AUDIO

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on décembre 31, 2010 at 11:15

1 jan ~ maisonInterieur1_grd

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

L’audio de la leçon 1 ici

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on janvier 1, 2010 at 2:50

1 jan ~ ameublement_2_big

LEÇON 1

Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue,

de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

1. Maintenant regarde lentement autour de toi et exerce-toi à appliquer cette idée très concrètement à tout ce que tu vois:

2 Cette table ne signifie rien.

3 Cette chaise ne signifie rien.

4 Cette main ne signifie rien.

5 Ce pied ne signifie rien.

6 Ce stylo ne signifie rien.

2. Puis regarde plus loin que les environs immédiats, et applique l’idée sur un champ plus large:

2 Cette porte ne signifie rien.

3 Ce corps ne signifie rien.

4. Cette lampe ne signifie rien.

5 Ce panneau ne signifie rien.

6 Cette ombre ne signifie rien.

3. Remarque que ces énoncés n’ont pas été placés dans un certain ordre, et qu’ils ne tiennent compte d’aucune différence entre les sortes de choses auxquelles ils sont appliqués. 2 C’est le but de l’exercice. 3 L’énoncé devrait simplement être appliqué à n’importe quelle chose que tu vois. 4 Quand tu répètes l’idée du jour, utilise-la sans la moindre discrimination. 5 Ne tente pas de l’appliquer à tout ce que tu vois, car ces exercices ne devraient pas devenir ritualistes. 6 Seulement, assure-toi que rien de ce que tu vois n’est exclu expressément. 7 Une chose est comme une autre quand il s’agit d’appliquer l’idée.

4. Chacune des trois premières leçons ne devrait pas être faite plus de deux fois par jour, de préférence matin et soir. 2 Elle ne devrait pas non plus être tentée durant plus d’une minute environ, sauf si cela t’oblige à te presser. 3 Il est essentiel de les faire à ton aise et sans hâte.

L’Inspiration

L’héritage du Fils de Dieu

1. N’oublie jamais que la Filialité est ton salut, car la Filialité est ton Soi. 2 En tant que création de Dieu, Il est à toi; et parce qu’il t’appartient, Il est à Lui. 3 Ton Soi n’a point besoin de salut, mais ton esprit a besoin d’apprendre ce qu’est le salut. 4 Tu n’es pas sauvé de quoi que ce soit, mais tu es sauvé pour la gloire. 5 La gloire est ton héritage, à toi donné par ton Créateur afin que tu puisses l’étendre. 6 Or si tu hais une partie de ton Soi, toute ta compréhension est perdue parce que tu regardes sans amour ce que Dieu a créé toi. 7 Et puisque ce qu’il a créé fait partie de Lui, tu Lui nies Sa place en Son Propre autel.

2. Pourrais-tu essayer de rendre Dieu sans demeure et connaître que tu es chez toi? 2 Le Fils peut-il nier le Père sans croire que le Père l’a nié? 3 Les lois de Dieu ne tiennent que pour ta protection, et elles ne tiennent jamais en vain. 4 Ce que tu éprouves quand tu nies ton Père est encore pour ta protection, car le pouvoir de ta volonté ne peut pas être diminué sans l’intervention de Dieu contre lui; or toute limitation de ton pouvoir n’est pas la Volonté de Dieu. 5 Par conséquent, tourne-toi uniquement vers le pouvoir que Dieu t’a donné pour te sauver, en te souvenant qu’il est à toi parce qu’il est à Lui, et joins-toi à tes frères dans Sa paix.

3. Ta paix réside dans son illimitation. 2 Limite la paix que tu partages, et ton Soi doit t’être inconnu. 3 Chaque autel à Dieu fait partie de toi, parce que la lumière qu’il a créée ne fait qu’un avec Lui. 4 Voudrais-tu couper un frère de la lumière qui est à toi ? 5 Tu ne le ferais pas si tu te rendais compte que tu ne peux enténébrer que ton propre esprit. 6 Comme tu ramènes ton frère, ainsi toi-même tu retourneras. 7 Telle est la loi de Dieu, pour la protection de l’Entièreté de Son Fils.

4. Toi seul peux te priver de quoi que ce soit. 2 Ne t’oppose pas à cette prise de conscience, car c’est véritablement le commencement des premières lueurs. 3 Souviens-toi aussi que le déni de ce simple fait prend de nombreuses formes; et ces formes, tu dois apprendre à les reconnaître et à t’y opposer fermement, sans exception. 4 C’est une étape cruciale dans le nouveau réveil. 5 Les phases initiales de ce renversement sont souvent assez douloureuses, car lorsque le blâme est retiré du dehors, il y a une forte tendance à le nourrir au-dedans. 6 Il est difficile au début de se rendre compte que c’est exactement la même chose, car il n’y a aucune distinction entre le dedans et le dehors.

5. Si tes frères font partie de toi et que tu les blâmes de tes privations, tu te blâmes toi-même. 2 Et tu ne peux pas te blâmer toi-même sans les blâmer. 3 C’est pourquoi le blâme doit être défait, et non vu ailleurs. 4 Fais-toi-le porter et tu ne peux pas te connaître, car il n’y a que l’ego qui blâme. 5 Le blâme de soi est donc une identification à l’ego, et c’est autant une défense de l’ego que de blâmer les autres. 6 Tu ne peux pas entrer en la Présence de Dieu si tu attaques Son Fils. 7 Quand Son Fils élèvera la voix à la louange de son Créateur, il entendra la Voix pour son Père. 8 Or le Créateur ne peut pas être loué sans Son Fils, car Leur gloire est partagée et Ils sont glorifiés ensemble.

6. Le Christ est à l’autel de Dieu, attendant d’y accueillir Son Fils. 2 Mais viens entièrement sans condamnation, car autrement tu croiras que la porte est barrée et que tu ne peux pas entrer. 3 La porte n’est pas barrée et il est impossible que tu ne puisses entrer dans le lieu où Dieu veut que tu sois. 4 Mais aime-toi de l’Amour du Christ, car c’est ainsi que t’aime ton Père. 5 Tu peux refuser d’entrer, mais tu ne peux pas barrer la porte que le Christ tient ouverte. 6 Viens à moi qui la tiens ouverte pour toi, car tant que je vis elle ne peut être fermée, et je vis pour toujours. 7 Dieu est ma vie et la tienne, et il n’est rien que Dieu nie à Son Fils.

7. À l’autel de Dieu, le Christ attend le rétablissement de Lui-même en toi. 2 Dieu connaît Son Fils aussi entièrement irréprochable que Lui-même, et c’est en appréciant Son Fils que l’on s’approche de Lui. 3 Le Christ attend que tu L’acceptes comme étant toi-même, et Son entièreté comme étant la tienne. 4 Car le Christ est le Fils de Dieu, Qui vit en Son Créateur et resplendit de Sa gloire. 5 Le Christ est l’extension de l’Amour et de la beauté de Dieu, aussi parfait que Son Créateur et en paix avec Lui.

8. Béni soit le Fils de Dieu dont le rayonnement est de son Père, et qui a pour volonté de partager sa gloire comme son Père la partage avec lui. 2 Il n’y a pas de condamnation dans le Fils, car il n’y a pas de condamnation dans le Père. 3 Partageant l’Amour parfait du Père, le Fils doit partager ce qui Lui appartient, car autrement il ne connaîtra ni le Père ni le Fils. 4 La paix soit avec toi qui reposes en Dieu, et en qui repose la Filialité tout entière.

UCEM~LEÇON 1 – Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit., Un Cours en Miracles on janvier 2, 2009 at 1:28

 1 janvier ~ God zien

LEÇON 1

4 Les illusions sont des investissements. 2 Elles dureront aussi longtemps que tu leur accorderas de la valeur. 3 Les valeurs sont relatives, mais elles sont puissantes parce que ce sont des jugements mentaux. 4 La seule façon de dissiper les illusions, c’est de leur retirer tout investissement; alors elles seront sans vie pour toi parce que tu les auras sorties de ton esprit. 5 Tant que tu les y inclus, tu leur donnes vie. 6 Sauf qu’il n’y a rien là pour recevoir ton don. (T-7.VII.4)

La première leçon commence par m’indiquer le chemin pour me  défaire des illusions. Lorsque je pense aux illusions, je crois que je n’ai qu’à les nier pour qu’elles disparaissent. À la section VII du chapitre 7, Jésus nous dit que bien que nous ayons investi dans les illusions et bien que les valeurs de nos investissements dans ces illusions soient relatives, ces valeurs sont puissantes parce qu’elles sont des jugements mentaux. Ces jugements sont bien ancrés à l’intérieur de la pensée de l’ego. Si bien ancrés que je crois que c’est ma réalité. Pour m’en sortir il y le Saint-Esprit, c’est le moyen que Dieu m’a donné afin de trouver une nouvelle interprétation à mes projections. C’est l’apprentissage que je veux faire cette année afin de me sortir du monde des illusions.

Si rien de ce que je vois dans cette pièce, y inclus l’ordinateur avec lequel j’écris ces quelques mots,  ne signifie quoi que ce soit,  il faut que je commence à réfléchir à la signification de ce que je fais et pourquoi je le fais. Je peux croire que je le fais pour expliquer ce que la leçon 1 signifie pour quelqu’un, quelque part. Pourtant ce que je vois à l’extérieur de moi dans cette pièce ne signifie quoi que ce soit. Comment ce quelqu’un, quelque part, pourrait-il signifier quoi que ce soit ? Me voilà bien pris, n’est-ce pas ? Comme le dit si bien l’introduction au Livre d’Exercices pour étudiants, je dois cependant faire ces quelques exercices qui vont durer  un an afin de bien comprendre le texte c’est à dire la partie théorique du Cours.  C’est ce que j’entreprends de faire aujourd’hui. Voici les seules règles qui me sont dictées:

6. Les seules règles générales à observer d’un bout à l’autre sont donc: Premièrement, que les exercices soient faits d’une manière très concrète, comme il sera indiqué. 2 Cela t’aidera à appliquer les idées en question à toute situation dans laquelle tu te trouves, ainsi qu’à tous ceux et à tout ce qu’elle englobe. 3 Deuxièmement, assure-toi de ne pas décider par toi-même qu’il y a certaines personnes, situations ou choses auxquelles les idées sont inapplicables. 4 Cela interférera avec le transfert de l’entraînement. 5 C’est la nature même de la perception vraie de n’avoir pas de limites. 6 C’est l’opposé de ta façon de voir maintenant. (L-I.Intr.6.)

Voilà mon engagement pour l’année qui vient. Je me souhaite d’être à la hauteur de l’apprentissage que j’entreprends.

Pierrot