Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for the ‘UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91-92.’ Category

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 20, 2017 at 7:40

LEÇON 111

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

  • 2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.
  • 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

  • 2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.
  • 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

  • 2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

  • 4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

Révision III – Introduction

5. I ~ Comment la guérison s’accomplit-elle ? (Le but perçu de la maladie)

Chapitre 7: IV. La guérison comme re-connaissance de la vérité

Publicités

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 20, 2016 at 8:58

LEÇON 111

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

  • 2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.
  • 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

  • 2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.
  • 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

  • 2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

  • 4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92 – audio

Révision III – Intro. et Instructions pour l’application de la révision

Chapitre 7: IX. L’extension du Royaume

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 20, 2015 at 9:01

LEÇON 111

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

  • 2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.

  • 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

  • 2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.

  • 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

  • 2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

  • 4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 20, 2014 at 8:04

LEÇON 111

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

  • 2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.
  • 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

  • 2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.
  • 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

  • 2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

  • 4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 21, 2013 at 12:21

21avril

LEÇON 111

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

  • 2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.
  • 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

  • 2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.
  • 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

  • 2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

  • 4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 21, 2012 at 12:53

21avril

LEÇON 111

AUDIO

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

  • 2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.
  • 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

  • 2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.
  • 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

  • 2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

  • 4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 21, 2011 at 12:35

21 avril ~ taparoleestunelampedevantmespas

LEÇON 111

Les instructions ici

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres.

3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit,

et me  laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait.

3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe,

en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91 et 92

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 21, 2010 at 12:57

21 avril ~ taparoleestunelampedevantmespas

LEÇON 111

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Que la lumière

de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me

laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait. 3 Ma fai-

blesse est la noirceur que Son don dissipe, en me don-

nant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

L’Inspiration

L’erreur et l’ego

1. Les aptitudes que tu possèdes maintenant ne sont que des ombres de ta force réelle. 2 Toutes tes fonctions présentes sont divisées et peuvent être mises en doute et remises en question. 3 C’est que tu n’es pas certain de la façon dont tu vas les utiliser et tu es donc incapable de connaissance. 4 Tu es aussi incapable de connaissance parce que tu peux encore percevoir sans amour. 5 La perception n’existait pas avant que la séparation n’introduise des degrés, des aspects et des intervalles. 6 Le pur-esprit n’a pas de niveaux, et tout conflit découle du concept de niveaux. 7 Seuls les Niveaux de la Trinité sont capables d’unité. 8 Les niveaux créés par la séparation ne peuvent qu’être en conflit. 9 C’est qu’ils ne signifient rien les uns pour les autres.

2. La conscience, le niveau de la perception, fut la première division introduite dans l’esprit après la séparation, faisant de l’esprit un percepteur plutôt qu’un créateur. 2 La conscience est correctement identifiée comme étant le domaine de l’ego. 3 L’ego est une tentative de l’esprit faux pour te percevoir toi-même tel que tu souhaites être plutôt que tel que tu es. 4 Or tu ne peux te connaître que tel que tu es, parce que c’est tout ce dont tu peux être sûr. 5 Tout le reste peut être mis en question.

3. L’ego est l’aspect interrogateur du soi de l’après-séparation, qui a été fait plutôt que créé. 2 Il est capable de poser des questions mais non de percevoir des réponses signifiantes, parce que celles-ci impliqueraient la connaissance et ne peuvent être perçues. 3 L’esprit est donc confus, parce que seule l’Unité d’esprit peut être sans confusion. 4 Un esprit séparé ou divisé doit être confus. 5 Il est nécessairement incertain de ce qu’il est. 6 Il doit être en conflit parce qu’il est en désaccord avec lui-même. 7 Cela rend ses aspects étrangers les uns aux autres, et c’est l’essence même de cette condition propice à la peur dans laquelle l’attaque est toujours possible. 8 Tu as tout lieu d’avoir peur tel que tu te perçois toi-même. 9 C’est pourquoi tu ne peux pas échapper de la peur jusqu’à ce que tu te rendes compte que tu ne t’es pas et ne pouvais pas te créer toi-même. 10 Tu ne peux jamais rendre vraies tes malperceptions, et ta création est au-delà de ta propre erreur. 11 C’est pourquoi il faudra que tu finisses par choisir de guérir la séparation.

4. Il ne faut pas confondre la justesse d’esprit avec l’esprit connaissant, parce qu’elle ne peut s’appliquer qu’à la perception juste. 2 Tu peux être de l’esprit juste ou de l’esprit faux, et même là il peut y avoir des degrés, ce qui démontre clairement que la connaissance n’y entre pas. 3 Employée correctement, l’expression « justesse d’esprit » sert à désigner la correction de la « fausseté d’esprit », et elle s’applique à l’état d’esprit qui induit la perception exacte. 4 C’est un esprit de miracle parce qu’il guérit la malperception, ce qui est certes un miracle vu la façon dont tu te perçois toi-même.

5. La perception comporte toujours quelque mauvais usage de l’esprit, parce qu’elle amène l’esprit dans des zones d’incertitude. 2 L’esprit est très actif. 3 Quand il choisit d’être séparé, il choisit de percevoir. 4 Jusque-là, sa seule volonté est de connaître. 5 Après, il ne peut que faire des choix ambigus, et la seule voie qui mène hors de l’ambiguïté est la perception claire. 6 L’esprit ne retourne à la fonction qui lui est propre que lorsqu’il a pour volonté de connaître. 7 Cela le met au service du pur-esprit, où la perception est changée. 8 L’esprit choisit de se diviser quand il choisit de faire ses propres niveaux. 9 Mais il ne pourrait pas se séparer entièrement du pur-esprit, parce que c’est du pur-esprit qu’il tire tout son pouvoir de faire ou de créer. 10 Même dans la malcréation, l’esprit affirme sa Source, sinon il cesserait d’être tout simplement. 11 Cela est impossible, parce que l’esprit appartient au pur-esprit que Dieu a créé et qui est donc éternel.

6. L’aptitude à percevoir a rendu le corps possible, parce que tu dois percevoir quelque chose et avec quelque chose. 2 Voilà pourquoi la perception comporte un échange ou une traduction, dont la connaissance n’a pas besoin. 3 La fonction interprétative de la perception, une forme distordue de la création, te permet alors de penser que tu es ton corps, interprétation par laquelle tu tentes d’échapper du conflit que tu as induit. 4 Le pur-esprit, qui connaît, ne saurait se concilier avec cette perte de pouvoir, parce qu’il est incapable de ténèbres. 5 Cela rend le pur-esprit presque inaccessible à l’esprit et entièrement inaccessible au corps. 6 Par la suite, le pur-esprit est perçu comme une menace, parce que la lumière abolit les ténèbres en te montrant simplement qu’elles ne sont pas là. 7 C’est ainsi que la vérité vaincra toujours l’erreur. 8 Cela ne peut pas être un processus actif de correction parce que, comme je l’ai déjà souligné, la connaissance ne fait rien. 9 Elle peut être perçue comme un agresseur, mais elle ne peut pas attaquer. 10 Ce que tu perçois comme une attaque de sa part, c’est ta propre vague re-connaissance de ce que tu peux toujours te souvenir de la connaissance, puisqu’elle n’a jamais été détruite.

7. Dieu et Ses créations restent en toute sûreté et connaissent donc qu’il n’existe aucune malcréation. 2 La vérité ne peut pas s’occuper des erreurs que tu veux, toi. 3 J’étais un homme qui se souvenait du pur-esprit et de sa connaissance. 4 En tant qu’homme, je n’ai pas tenté de contrebalancer l’erreur par la connaissance, mais de corriger l’erreur de bas en haut. 5 J’ai démontré à la fois l’impuissance du corps et la puissance de l’esprit. 6 En unissant ma volonté à Celle de mon Créateur, je me suis naturellement souvenu du pur-esprit et de son but réel. 7 Je ne peux pas unir pour toi ta volonté à Celle de Dieu, mais je peux effacer toutes les malperceptions de ton esprit si tu me laisses le guider. 8 Seules tes malperceptions te barrent la route. 9 Sans elles ton choix est certain. 10 Une perception saine induit un choix sain. 11 Je ne peux pas choisir pour toi, mais je peux t’aider à faire toi-même le juste choix. 12 « Il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus » devrait être : «Tous sont appelés mais peu choisissent d’écouter.» 13 Par conséquent, ils ne font pas le juste choix. 14 Les « élus » sont simplement ceux qui font le juste choix plus tôt. 15 Les esprits justes peuvent faire cela maintenant et ils trouveront du repos pour leurs âmes. 16 Dieu te connaît seulement dans la paix, et cela est ta réalité.

UCEM~LEÇON 111 – Révision des leçons 91-92.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 111 - Révision des leçons 91-92., Un Cours en Miracles on avril 21, 2009 at 1:13

2 avril ~ 113055089_2111f2d6e9

La leçon d’aujourd’hui ici

Ne pas oublier les instructions pour cette révision ici

À réviser matin et soir :

1. (91) Les miracles se voient dans la lumière.

2 Je ne peux pas voir dans les ténèbres. 3 Que la lumière de la sainteté et de la vérité éclaire mon esprit, et me laisse voir l’innocence au-dedans.

2. (92) Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

2 Je vois par la force, le don que Dieu ma fait. 3 Ma faiblesse est la noirceur que Son don dissipe, en me donnant Sa force pour en prendre la place.

3. À l’heure :

2 Les miracles se voient dans la lumière.

3 À la demi-heure :

4 Les miracles se voient dans la lumière, et la lumière et la force ne font qu’un.

L’inspiration

La sainteté éternelle réside en moi. (L-II.299 ici)

1. Ma sainteté est bien au-delà de ma propre aptitude à comprendre ou à connaître. 2 Or Dieu, mon Père, Qui l’a créée, reconnaît ma sainteté comme Sienne. 3 Notre Volonté, ensemble, la comprend. 4 Et Notre Volonté, ensemble, connaît que c’est ainsi.

2. Père, Ma sainteté n’est pas de moi. 2 Elle n’est pas à moi pour être détruite par le péché. 3 Elle n’est pas à moi pour subir d’attaque. 4 Les illusions peuvent l’obscurcir mais elles ne peuvent pas éteindre son rayonnement ni faire pâlir sa lumière. 5 Elle se tient à jamais parfaite et intouchée. 6 En elle toutes choses sont guéries, car elles restent telles que Tu les as créées. 7 Et je peux connaître ma sainteté. 8 Car c’est la Sainteté Elle-même Qui m’a créé, et je peux connaître ma Source parce que c’est Ta Volonté d’être connu.