Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Posts Tagged ‘UCEM~LEÇON 38 – Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.’

UCEM~LEÇON 38 – Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 38 - Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir., Un Cours en Miracles on février 6, 2016 at 9:19

LEÇON 38

Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

1. Ta sainteté renverse toutes les lois du monde. 2 Elle est au-delà de toutes les restrictions de temps, d’espace, de distance et de limites de toutes sortes. 3 Ta sainteté est d’une puissance totalement illimitée parce qu’elle t’établit comme Fils de Dieu, ne faisant qu’un avec l’Esprit de son Créateur.

2. C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue manifeste. 2 C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue accessible. 3 Et il n’y a rien que la puissance de Dieu ne puisse accomplir. 4 Ta sainteté peut donc enlever toute douleur, mettre fin à tout chagrin et résoudre tous les problèmes. 5 Elle peut le faire par rapport à toi ou à n’importe qui d’autre. 6 Elle aide chacun avec une égale puissance parce qu’elle sauve chacun avec une égale puissance.

3. Si tu es saint, tout ce que Dieu a créé l’est aussi. 2 Tu es saint parce que toutes choses qu’Il a créées sont saintes. 3 Et toutes choses qu’Il a créées sont saintes parce que tu l’es. 4 Dans les exercices d’aujourd’hui, nous appliquerons la puissance de ta sainteté à tous les problèmes, difficultés ou souffrances sous toutes les formes auxquelles il t’arrivera de penser, en toi ou en quelqu’un d’autre. 5 Nous ne ferons pas de distinctions parce qu’il n’y a pas de distinctions.

4. Pendant les quatre périodes d’exercice plus longues, qui devraient durer de préférence cinq bonnes minutes chacune, répète l’idée d’aujourd’hui, ferme les yeux, puis recherche dans ton esprit tout sentiment de perte ou de malheur de tout genre tel que tu le vois. 2 Essaie de faire aussi peu de distinction que possible entre une situation qui est difficile pour toi et une situation qui est difficile pour quelqu’un d’autre. 3 Identifie la situation concrètement ainsi que le nom de la personne concernée. 4 Utilise la forme suivante en appliquant l’idée d’aujourd’hui :

5 Dans la situation concernant _____, où je me vois, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

6 Dans la situation concernant _____, où _____ se voit, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

5. De temps à autre, tu voudras peut-être varier cette procédure en y ajoutant quelques pensées personnelles pertinentes. 2 Par exemple, tu pourrais trouver bon d’inclure des pensées telles que :

3 Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir parce que la puissance de Dieu réside en elle.

4 Introduis toutes les variantes qu’il te plaira, mais garde les exercices centrés sur le thème : “Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.” 5 Le but des exercices d’aujourd’hui est de commencer à instiller en toi le sentiment que tu domines sur toutes choses à cause de ce que tu es.

6. Durant les fréquentes applications plus courtes, applique l’idée sous sa forme originale à moins qu’un problème concret te concernant ou concernant quelqu’un d’autre se présente, ou te vienne à l’esprit. 2 Dans ce cas, applique l’idée à ce problème en utilisant la forme plus concrète.

Introduction au Livre d’exercices pour étudiants

Publicités

UCEM~LEÇON 38 – Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 38 - Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir., Un Cours en Miracles on février 6, 2015 at 9:28

LEÇON 38

Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

1. Ta sainteté renverse toutes les lois du monde. 2 Elle est au-delà de toutes les restrictions de temps, d’espace, de distance et de limites de toutes sortes. 3 Ta sainteté est d’une puissance totalement illimitée parce qu’elle t’établit comme Fils de Dieu, ne faisant qu’un avec l’Esprit de son Créateur.

2. C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue manifeste. 2 C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue accessible. 3 Et il n’y a rien que la puissance de Dieu ne puisse accomplir. 4 Ta sainteté peut donc enlever toute douleur, mettre fin à tout chagrin et résoudre tous les problèmes. 5 Elle peut le faire par rapport à toi ou à n’importe qui d’autre. 6 Elle aide chacun avec une égale puissance parce qu’elle sauve chacun avec une égale puissance.

3. Si tu es saint, tout ce que Dieu a créé l’est aussi. 2 Tu es saint parce que toutes choses qu’Il a créées sont saintes. 3 Et toutes choses qu’Il a créées sont saintes parce que tu l’es. 4 Dans les exercices d’aujourd’hui, nous appliquerons la puissance de ta sainteté à tous les problèmes, difficultés ou souffrances sous toutes les formes auxquelles il t’arrivera de penser, en toi ou en quelqu’un d’autre. 5 Nous ne ferons pas de distinctions parce qu’il n’y a pas de distinctions.

4. Pendant les quatre périodes d’exercice plus longues, qui devraient durer de préférence cinq bonnes minutes chacune, répète l’idée d’aujourd’hui, ferme les yeux, puis recherche dans ton esprit tout sentiment de perte ou de malheur de tout genre tel que tu le vois. 2 Essaie de faire aussi peu de distinction que possible entre une situation qui est difficile pour toi et une situation qui est difficile pour quelqu’un d’autre. 3 Identifie la situation concrètement ainsi que le nom de la personne concernée. 4 Utilise la forme suivante en appliquant l’idée d’aujourd’hui :

5 Dans la situation concernant _____, où je me vois, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

6 Dans la situation concernant _____, où _____ se voit, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

5. De temps à autre, tu voudras peut-être varier cette procédure en y ajoutant quelques pensées personnelles pertinentes. 2 Par exemple, tu pourrais trouver bon d’inclure des pensées telles que :

3 Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir parce que la puissance de Dieu réside en elle.

4 Introduis toutes les variantes qu’il te plaira, mais garde les exercices centrés sur le thème : “Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.” 5 Le but des exercices d’aujourd’hui est de commencer à instiller en toi le sentiment que tu domines sur toutes choses à cause de ce que tu es.

6. Durant les fréquentes applications plus courtes, applique l’idée sous sa forme originale à moins qu’un problème concret te concernant ou concernant quelqu’un d’autre se présente, ou te vienne à l’esprit. 2 Dans ce cas, applique l’idée à ce problème en utilisant la forme plus concrète.

UCEM~LEÇON 38 – Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 38 - Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir., Un Cours en Miracles on février 7, 2014 at 12:10

LEÇON 38

Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

1. Ta sainteté renverse toutes les lois du monde. 2 Elle est au-delà de toutes les restrictions de temps, d’espace, de distance et de limites de toutes sortes. 3 Ta sainteté est d’une puissance totalement illimitée parce qu’elle t’établit comme Fils de Dieu, ne faisant qu’un avec l’Esprit de son Créateur.

2. C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue manifeste. 2 C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue accessible. 3 Et il n’y a rien que la puissance de Dieu ne puisse accomplir. 4 Ta sainteté peut donc enlever toute douleur, mettre fin à tout chagrin et résoudre tous les problèmes. 5 Elle peut le faire par rapport à toi ou à n’importe qui d’autre. 6 Elle aide chacun avec une égale puissance parce qu’elle sauve chacun avec une égale puissance.

3. Si tu es saint, tout ce que Dieu a créé l’est aussi. 2 Tu es saint parce que toutes choses qu’Il a créées sont saintes. 3 Et toutes choses qu’Il a créées sont saintes parce que tu l’es. 4 Dans les exercices d’aujourd’hui, nous appliquerons la puissance de ta sainteté à tous les problèmes, difficultés ou souffrances sous toutes les formes auxquelles il t’arrivera de penser, en toi ou en quelqu’un d’autre. 5 Nous ne ferons pas de distinctions parce qu’il n’y a pas de distinctions.

4. Pendant les quatre périodes d’exercice plus longues, qui devraient durer de préférence cinq bonnes minutes chacune, répète l’idée d’aujourd’hui, ferme les yeux, puis recherche dans ton esprit tout sentiment de perte ou de malheur de tout genre tel que tu le vois. 2 Essaie de faire aussi peu de distinction que possible entre une situation qui est difficile pour toi et une situation qui est difficile pour quelqu’un d’autre. 3 Identifie la situation concrètement ainsi que le nom de la personne concernée. 4 Utilise la forme suivante en appliquant l’idée d’aujourd’hui :

5 Dans la situation concernant _____, où je me vois, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

6 Dans la situation concernant _____, où _____ se voit, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

5. De temps à autre, tu voudras peut-être varier cette procédure en y ajoutant quelques pensées personnelles pertinentes. 2 Par exemple, tu pourrais trouver bon d’inclure des pensées telles que :

3 Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir parce que la puissance de Dieu réside en elle.

4 Introduis toutes les variantes qu’il te plaira, mais garde les exercices centrés sur le thème : “Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.” 5 Le but des exercices d’aujourd’hui est de commencer à instiller en toi le sentiment que tu domines sur toutes choses à cause de ce que tu es.

6. Durant les fréquentes applications plus courtes, applique l’idée sous sa forme originale à moins qu’un problème concret te concernant ou concernant quelqu’un d’autre se présente, ou te vienne à l’esprit. 2 Dans ce cas, applique l’idée à ce problème en utilisant la forme plus concrète.

UCEM~LEÇON 38 – Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 38 - Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir., Un Cours en Miracles on février 7, 2013 at 12:16

7 février ~ 3241022

LEÇON 38

Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

1. Ta sainteté renverse toutes les lois du monde. 2 Elle est au-delà de toutes les restrictions de temps, d’espace, de distance et de limites de toutes sortes. 3 Ta sainteté est d’une puissance totalement illimitée parce qu’elle t’établit comme Fils de Dieu, ne faisant qu’un avec l’Esprit de son Créateur.

2. C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue manifeste. 2 C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue accessible. 3 Et il n’y a rien que la puissance de Dieu ne puisse accomplir. 4 Ta sainteté peut donc enlever toute douleur, mettre fin à tout chagrin et résoudre tous les problèmes. 5 Elle peut le faire par rapport à toi ou à n’importe qui d’autre. 6 Elle aide chacun avec une égale puissance parce qu’elle sauve chacun avec une égale puissance.

3. Si tu es saint, tout ce que Dieu a créé l’est aussi. 2 Tu es saint parce que toutes choses qu’Il a créées sont saintes. 3 Et toutes choses qu’Il a créées sont saintes parce que tu l’es. 4 Dans les exercices d’aujourd’hui, nous appliquerons la puissance de ta sainteté à tous les problèmes, difficultés ou souffrances sous toutes les formes auxquelles il t’arrivera de penser, en toi ou en quelqu’un d’autre. 5 Nous ne ferons pas de distinctions parce qu’il n’y a pas de distinctions.

4. Pendant les quatre périodes d’exercice plus longues, qui devraient durer de préférence cinq bonnes minutes chacune, répète l’idée d’aujourd’hui, ferme les yeux, puis recherche dans ton esprit tout sentiment de perte ou de malheur de tout genre tel que tu le vois. 2 Essaie de faire aussi peu de distinction que possible entre une situation qui est difficile pour toi et une situation qui est difficile pour quelqu’un d’autre. 3 Identifie la situation concrètement ainsi que le nom de la personne concernée. 4 Utilise la forme suivante en appliquant l’idée d’aujourd’hui :

5 Dans la situation concernant _____, où je me vois, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

6 Dans la situation concernant _____, où _____ se voit, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

5. De temps à autre, tu voudras peut-être varier cette procédure en y ajoutant quelques pensées personnelles pertinentes. 2 Par exemple, tu pourrais trouver bon d’inclure des pensées telles que :

3 Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir parce que la puissance de Dieu réside en elle.

4 Introduis toutes les variantes qu’il te plaira, mais garde les exercices centrés sur le thème : “Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.” 5 Le but des exercices d’aujourd’hui est de commencer à instiller en toi le sentiment que tu domines sur toutes choses à cause de ce que tu es.

6. Durant les fréquentes applications plus courtes, applique l’idée sous sa forme originale à moins qu’un problème concret te concernant ou concernant quelqu’un d’autre se présente, ou te vienne à l’esprit. 2 Dans ce cas, applique l’idée à ce problème en utilisant la forme plus concrète.

UCEM~LEÇON 38 – Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 38 - Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir., Un Cours en Miracles on février 7, 2012 at 1:43

7 fev ~ thought

LEÇON 38

Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

AUDIO

1. Ta sainteté renverse toutes les lois du monde. 2 Elle est au-delà de toutes les restrictions de temps, d’espace, de distance et de limites de toutes sortes. 3 Ta sainteté est d’une puissance totalement illimitée parce qu’elle t’établit comme Fils de Dieu, ne faisant qu’un avec l’Esprit de son Créateur.

2. C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue manifeste. 2 C’est par ta sainteté que la puissance de Dieu est rendue accessible. 3 Et il n’y a rien que la puissance de Dieu ne puisse accomplir. 4 Ta sainteté peut donc enlever toute douleur, mettre fin à tout chagrin et résoudre tous les problèmes. 5 Elle peut le faire par rapport à toi ou à n’importe qui d’autre. 6 Elle aide chacun avec une égale puissance parce qu’elle sauve chacun avec une égale puissance.

3. Si tu es saint, tout ce que Dieu a créé l’est aussi. 2 Tu es saint parce que toutes choses qu’Il a créées sont saintes. 3 Et toutes choses qu’Il a créées sont saintes parce que tu l’es. 4 Dans les exercices d’aujourd’hui, nous appliquerons la puissance de ta sainteté à tous les problèmes, difficultés ou souffrances sous toutes les formes auxquelles il t’arrivera de penser, en toi ou en quelqu’un d’autre. 5 Nous ne ferons pas de distinctions parce qu’il n’y a pas de distinctions.

4. Pendant les quatre périodes d’exercice plus longues, qui devraient durer de préférence cinq bonnes minutes chacune, répète l’idée d’aujourd’hui, ferme les yeux, puis recherche dans ton esprit tout sentiment de perte ou de malheur de tout genre tel que tu le vois. 2 Essaie de faire aussi peu de distinction que possible entre une situation qui est difficile pour toi et une situation qui est difficile pour quelqu’un d’autre. 3 Identifie la situation concrètement ainsi que le nom de la personne concernée. 4 Utilise la forme suivante en appliquant l’idée d’aujourd’hui :

  • 5 Dans la situation concernant _____, où je me vois, il n’ya rien que ma sainteté ne puisse accomplir.
  • 6 Dans la situation concernant _____, où _____ se voit, il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.

5. De temps à autre, tu voudras peut-être varier cette procédure en y ajoutant quelques pensées personnelles pertinentes. 2 Par exemple, tu pourrais trouver bon d’inclure des pensées telles que :

  • 3 Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir parce que la puissance de Dieu réside en elle.

4 Introduis toutes les variantes qu’il te plaira, mais garde les exercices centrés sur le thème : “Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir.” 5 Le but des exercices d’aujourd’hui est de commencer à instiller en toi le sentiment que tu domines sur toutes choses à cause de ce que tu es.

6. Durant les fréquentes applications plus courtes, applique l’idée sous sa forme originale à moins qu’un problème concret te concernant ou concernant quelqu’un d’autre se présente, ou te vienne à l’esprit. 2 Dans ce cas, applique l’idée à ce problème en utilisant la forme plus concrète.