Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Posts Tagged ‘UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.’

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille., Un Cours en Miracles on mai 7, 2017 at 6:54

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.

  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

20. ~ Qu’est-ce que la paix de Dieu?

Chapitre 8: IX. La guérison comme perception corrigée

Publicités

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille., Un Cours en Miracles on mai 7, 2016 at 8:01

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.

  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

Chapitre 9: V Le guérisseur non guéri

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille., Un Cours en Miracles on mai 7, 2015 at 8:20

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.

  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille. on mai 7, 2014 at 11:16

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.

  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille., Un Cours en Miracles on mai 7, 2013 at 11:34

8 mai ~ break-the-chainnew

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.
  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille., Un Cours en Miracles on mai 7, 2012 at 11:59

8 mai ~ break-the-chainnew

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

AUDIO

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.
  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 128 – Le monde que je vois ne contient rien que je veuille., Un Cours en Miracles on mai 8, 2011 at 12:10

8 mai ~ chaine-brisee

LEÇON 128

Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.

L’audio de la leçon 128 ici

1. Le monde que tu vois n’a rien dont tu aies besoin à t’offrir; rien que tu puisses utiliser d’aucune façon, ni quoi que ce soit qui serve à te donner de la joie. 2 Crois cette pensée et tu es sauvé d’années de misère, d’innombrables déceptions, et d’espoirs qui tournent en cendres amères de désespoir. 3 Il n’en est pas un qui ne doive accepter cette pensée pour vraie, s’il veut laisser le monde derrière lui et s’essorer par-delà sa mesquine portée et ses petites voies.

2. Chaque chose que tu estimes ici n’est qu’une chaîne qui te lie au monde, et elle ne servira pas d’autre fin que celle-là. 2 Car tout doit servir le but que tu lui as donné, jusqu’à ce que tu y voies un but différent. 3 Le seul but digne de ton esprit que contienne ce monde est de le dépasser sans t’attarder à percevoir quelque espoir où il n’y en a pas. 4 Ne sois plus trompé. 5 Le monde que tu vois ne contient rien que tu veuilles.

3. Échappe aujourd’hui des chaînes que tu mets à ton esprit quand tu perçois le salut ici. 2 Car ce que tu estimes, tu en fais une partie de toi tel que tu te perçois. 3 Toutes les choses par lesquelles tu cherches à rehausser ta valeur à tes yeux, te limitent davantage, te cachent ta valeur, et ajoutent une autre barre à la porte menant à la véritable prise de conscience de ton Soi.

4. Ne laisse rien qui se rapporte aux pensées du corps retarder ton progrès vers le salut, et ne permets pas que la tentation de croire que le monde contient quoi que ce soit que tu veuilles te retienne. 2 Rien ici n’est à chérir. 3 Rien ici ne vaut un seul instant de retard et de douleur, un seul moment d’incertitude et de doute. 4 Ce qui est sans valeur n’offre rien. 5 La certitude quant à la valeur ne peut se trouver dans ce qui n’a pas de valeur.

5. Aujourd’hui nous nous exerçons à lâcher prise de toute pensée des valeurs que nous avons données au monde. 2 Nous le laissons libre des buts que nous avons donnés à ses aspects, à ses phases et à ses rêves. 3 Nous le tenons sans but dans nos esprits et nous le relâchons de tout ce que nous souhaitons qu’il soit. 4 Ainsi nous levons les chaînes qui barrent la porte de la délivrance de ce monde, et nous allons au-delà de toutes les petites valeurs et de tous les buts diminués.

6. Arrête-toi et sois calme un court moment, et vois comme tu t’élèves loin au-dessus du monde quand tu délivres ton esprit des chaînes et le laisses chercher le niveau où il se trouve chez lui. 2 Il sera reconnaissant d’être libre un moment. 3 Il connaît où est sa place. 4 Libère simplement ses ailes et il s’envolera plein d’assurance et de joie pour rejoindre son saint but. 5 Laisse-le reposer en son Créateur, et qu’il soit ramené là à la santé d’esprit, à la liberté et à l’amour.

7. Donne-lui dix minutes de repos trois fois aujourd’hui. 2 Et quand tes yeux s’ouvriront par après, tu n’estimeras rien de ce que tu vois autant que tu le faisais quand tu le regardais auparavant. 3 Tout ton point de vue sur le monde aura changé d’un tout petit peu, chaque fois que tu laisseras ton esprit s’évader de ses chaînes. 4 Il n’est pas à sa place dans le monde. 5 Ta place à toi est là où il voudrait être, et où il va se reposer lorsque tu le délivres du monde. 6 Ton Guide est sûr. 7 Ouvre-Lui ton esprit. 8 Sois calme et repose-toi.

8. Protège aussi ton esprit tout le long de la journée. 2 Et quand tu penses voir quelque valeur dans un aspect ou une image du monde, refuse d’imposer cette chaîne à ton esprit, mais dis-toi avec une certitude tranquille :

  • 3 Je ne serai pas tenté par ceci de me retarder.
  • 4 Le monde que je vois ne contient rien que je veuille.