Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for 6 mars 2015|Daily archive page

UCEM~LEÇON 66 – Mon bonheur et ma fonction ne font qu’un.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 66 - Mon bonheur et ma fonction ne font qu’un., Un Cours en Miracles on mars 6, 2015 at 9:35

LEÇON 66

Mon bonheur et ma fonction ne font qu’un.

1. Tu as sûrement remarqué que nos dernières leçons mettaient l’accent sur la connexion entre remplir ta fonction et atteindre le bonheur. 2 C’est parce que tu ne vois pas réellement cette connexion. 3 Or il y a plus que juste une connexion entre les deux : ils sont les mêmes. 4 Leurs formes sont différentes mais leur contenu est complètement un.

2. L’ego se bat constamment avec le Saint-Esprit sur la question fondamentale de savoir ce qu’est ta fonction. 2 Ainsi se bat-il constamment avec le Saint-Esprit sur ce qu’est ton bonheur. 3 Ce n’est pas une bataille à deux. 4 L’ego attaque et le Saint-Esprit ne répond pas. 5 Il connaît ce qu’est ta fonction. 6 Il connaît que c’est ton bonheur.

3. Aujourd’hui nous allons tenter d’aller passé cette bataille entièrement in-signifiante pour arriver à la vérité au sujet de ta fonction. 2 Nous ne nous lancerons pas dans d’insensées discussions au sujet de ce qu’elle est. 3 Nous ne deviendrons pas désespérément occupés à définir le bonheur et à déterminer les moyens de l’atteindre. 4 Nous ne complairons pas à l’ego en écoutant ses attaques contre la vérité. 5 Nous serons simplement contents de pouvoir découvrir ce qu’est la vérité.

4. Le but de notre période d’exercice plus longue aujourd’hui est d’accepter le fait qu’il y a non seulement une très réelle connexion entre la fonction que Dieu t’a donnée et ton bonheur, mais qu’ils sont en fait identiques. 2 Dieu te donne seulement le bonheur. 3 Par conséquent, la fonction qu’Il t’a donnée doit être le bonheur, même si elle paraît être différente. 4 Les exercices d’aujourd’hui tentent d’aller au-delà de ces différences d’apparence et de reconnaître un contenu commun là où il existe en vérité.

5. Commence la période d’exercice de dix à quinze minutes en révisant les pensées suivantes :

2 Dieu me donne seulement le bonheur.

3 Il m’a donné ma fonction.

4 Par conséquent, ma fonction doit être le bonheur.

5 Essaie de voir la logique de cet enchaînement, même si tu n’en acceptes pas encore la conclusion. 6 C’est seulement si les deux premières pensées étaient fausses que la conclusion pourrait l’être. 7 Pensons donc aux prémisses pendant un moment, tout en faisant l’exercice.

6. La première prémisse est que Dieu te donne seulement le bonheur. 2 Cela pourrait être faux, bien sûr, mais pour que ce soit faux il est nécessaire de définir Dieu comme quelque chose qu’Il n’est pas. 3 L’Amour ne peut pas donner le mal, et ce qui n’est pas le bonheur est le mal. 4 Dieu ne peut pas donner ce qu’Il n’a pas, et Il ne peut pas avoir ce qu’Il n’est pas. 5 À moins que Dieu te donne seulement le bonheur, Il doit être mauvais. 6 Et c’est cette définition de Lui que tu crois si tu n’acceptes pas la première prémisse.

7. La seconde prémisse est que Dieu t’a donné ta fonction. 2 Nous avons vu qu’il y a seulement deux parties de ton esprit. 3 L’une est gouvernée par l’ego et est faite d’illusions. 4 L’autre est la demeure du Saint-Esprit, où réside la vérité. 5 Il n’y a pas d’autres guides que ceux-là entre lesquels tu puisses choisir et pas d’autres conséquences possibles résultant de ton choix, sinon la peur que l’ego engendre toujours et l’amour qu’offre toujours le Saint-Esprit pour la remplacer.

8. Ainsi, ce doit être que ta fonction est établie par Dieu par Sa Voix, ou qu’elle est faite par l’ego que tu as fait pour Le remplacer. 2 Lequel est vrai ? 3 À moins que Dieu t’ait donné ta fonction, ce doit être un don de l’ego. 4 L’ego a-t-il réellement des dons à faire, étant lui-même une illusion et n’offrant que l’illusion de dons ?

9. Réfléchis à cela pendant la période d’exercice plus longue aujourd’hui. 2 Pense aussi aux nombreuses formes que l’illusion de ta fonction a prises dans ton esprit, et aux nombreuses façons dont tu as essayé de trouver le salut avec l’ego pour guide. 3 L’as-tu trouvé ? 4 Étais-tu heureux ? 5 T’ont-elles apporté la paix ? 6 Nous avons besoin d’une grande honnêteté aujourd’hui. 7 Souviens-toi honnêtement des résultats et demande-toi aussi s’il a jamais été raisonnable d’attendre le bonheur de quoi que ce soit que l’ego ait jamais proposé. 8 Or l’ego est la seule alternative à la Voix du Saint-Esprit.

10. Tu écouteras la folie ou tu entendras la vérité. 2 Essaie de faire ce choix en pensant aux prémisses sur lesquelles repose notre conclusion. 3 Nous pouvons partager cette conclusion, mais aucune autre. 4 Car Dieu Lui-même la partage avec nous. 5 L’idée d’aujourd’hui est un autre pas de géant vers la perception du même comme le même et du différent comme différent. 6 D’un côté sont toutes les illusions. 7 De l’autre est toute la vérité. 8 Essayons aujourd’hui de nous rendre compte que seule la vérité est vraie.

11. Pendant les périodes d’exercice plus courtes, qui t’aideraient le plus aujourd’hui si elles étaient entreprises deux fois par heure, la forme d’application suivante est suggérée :

2 Mon bonheur et ma fonction ne font qu’un, parce que Dieu m’a donné les deux.

3 Il ne faudra pas plus d’une minute, et probablement moins, pour répéter lentement ces mots et y penser un petit moment tout en les disant.