Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for 9 mars 2014|Daily archive page

UCEM~LEÇON 69 – Mes rancœurs cachent la lumière du monde en moi.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 69 - Mes rancoeurs cachent la lumière du monde en moi., Un Cours en Miracles on mars 9, 2014 at 10:44

LEÇON 69

Mes rancœurs cachent la lumière du monde en moi.

1. Nul ne peut voir ce que tes rancœurs dissimulent. 2 Parce que tes rancœurs cachent la lumière du monde en toi, chacun est dans les ténèbres, avec toi à ses côtés. 3 Mais comme le voile de tes rancœurs est levé, tu es délivré avec lui. 4 Partage maintenant ton salut avec celui qui se tenait à tes côtés quand tu étais en enfer. 5 Il est ton frère dans la lumière du monde qui vous sauve tous les deux.

2. Aujourd’hui, faisons une autre réelle tentative pour atteindre la lumière en toi. 2 Avant d’entreprendre cela pendant notre période d’exercice plus longue, consacrons quelques minutes à réfléchir à ce que nous essayons de faire. 3 Nous tentons littéralement d’entrer en contact avec le salut du monde. 4 Nous essayons de voir passé le voile de ténèbres qui le garde dissimulé. 5 Nous essayons de laisser le voile être levé et de voir les larmes du Fils de Dieu disparaître dans la lumière du soleil.

3. Commençons aujourd’hui notre période d’exercice plus longue en nous rendant pleinement compte que c’est ainsi, et en étant réellement déterminés à atteindre ce qui nous est plus cher que tout. 2 Le salut est notre seul besoin. 3 Il n’y a pas d’autre but ici et pas d’autre fonction à remplir. 4 Apprendre le salut est notre seul but. 5 Mettons fin aujourd’hui à cette quête ancienne en trouvant la lumière en nous et en la tenant bien haut pour que chacun de ceux qui cherchent avec nous la voie et se réjouisse.

4. Très doucement maintenant, les yeux fermés, essaie de lâcher prise de tout le contenu qui occupe généralement ta conscience. 2 Pense à ton esprit comme à un vaste cercle, entouré d’une couche de lourds et sombres nuages. 3 Tu ne peux voir que les nuages parce que tu sembles être à l’extérieur et tout à fait à part du cercle.

5. De là où tu te tiens, tu ne vois aucune raison de croire qu’il y a une lumière brillante cachée par les nuages. 2 Les nuages semblent être la seule réalité. 3 Ils semblent être tout ce qu’il y a à voir. 4 Par conséquent, tu ne tentes pas de les traverser et de les dépasser, ce qui est la seule façon de te convaincre réellement de leur manque de substance. 5 Nous tenterons de le faire aujourd’hui.

6. Après avoir pensé à l’importance de ce que tu essaies de faire pour toi-même et pour le monde, essaie de te mettre dans un état de calme parfait, en te souvenant seulement à quel point tu veux atteindre la lumière en toi aujourd’hui—maintenant ! 2 Détermine-toi à aller au-delà des nuages. 3 Tends la main et touche-les dans ton esprit. 4 Balaie-les de la main ; sens-les se poser sur tes joues, sur ton front et sur tes paupières quand tu passes au travers. 5 Continue ; les nuages ne peuvent pas t’arrêter.

7. Si tu fais les exercices correctement, tu commenceras à te sentir soulevé et transporté. 2 Ton petit effort et ta petite détermination appellent le pouvoir de l’univers à ton aide, et Dieu Lui-même t’élèvera des ténèbres dans la lumière. 3 Tu es en accord avec Sa Volonté. 4 Tu ne peux pas échouer parce que ta volonté est la Sienne.

8. Aie confiance en ton Père aujourd’hui et sois certain qu’Il t’a entendu et t’a répondu. 2 Tu ne reconnais peut-être pas encore Sa réponse, mais tu peux certes être sûr qu’elle t’est donnée et que tu la recevras. 3 Essaie, tout en tentant d’aller au travers les nuages jusqu’à la lumière, de garder cette confiance à l’esprit. 4 Essaie de te souvenir que tu joins enfin ta volonté à Celle de Dieu. 5 Essaie de garder clairement à l’esprit la pensée que ce que tu entreprends avec Dieu doit réussir. 6 Puis laisse la puissance de Dieu agir en toi et par toi, afin que Sa volonté et la tienne soient faites.

9. Pendant les périodes d’exercice plus courtes, que tu feras aussi souvent que possible étant donné l’importance qu’a l’idée d’aujourd’hui pour toi et pour ton bonheur, rappelle-toi que tes rancœurs cachent la lumière du monde à ta conscience. 2 Rappelle-toi aussi que tu ne la cherches pas seul, et que tu sais très bien où la chercher. 3 Ensuite, dis :

4 Mes rancœurs cachent la lumière du monde en moi.

5 Je ne peux pas voir ce que j’ai caché.

6 Or je veux la laisser m’être révélée, pour mon salut et le salut du monde.

7 Aussi, dis-toi :

8 Si je garde cette rancœur, la lumière du monde me sera cachée, au cas où tu serais tenté de reprocher quoi que ce soit à quiconque aujourd’hui.

UCEM~LEÇON 68 – L’amour n’a pas de rancoeurs.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 68 - L’amour n’a pas de rancoeurs. on mars 9, 2014 at 1:08

LEÇON 68

L’amour n’a pas de rancoeurs.

1. Toi que l’amour a créé pareil à soi-même, tu ne peux pas avoir de rancœurs et connaître ton Soi. 2 Avoir de la rancœur, c’est oublier qui tu es. 3 Avoir de la rancœur, c’est te voir toi-même comme un corps. 4 Avoir de la rancœur, c’est laisser l’ego gouverner ton esprit et condamner le corps à la mort. 5 Tu ne te rends peut-être pas encore pleinement compte de ce que cela fait à ton esprit d’avoir des rancœurs. 6 Cela semble te couper de ta Source et te rendre différent de Lui. 7 Cela te fait croire qu’Il est pareil à ce que tu penses être devenu, car nul ne peut concevoir son Créateur différent de soi-même.

2. Coupé de ton Soi, qui garde connaissance d’être pareil à Son Créateur, ton Soi semble dormir, tandis que la partie de ton esprit qui tisse des illusions dans son sommeil paraît être éveillée. 2 Tout cela peut-il venir d’avoir des rancœurs ? 3 Oh oui ! 4 Car celui qui a des rancœurs nie qu’il a été créé par l’amour, et son Créateur est devenu apeurant pour lui dans son rêve de haine. 5 Qui peut rêver de haine et ne pas craindre Dieu ?

3. Autant il est sûr que ceux qui ont des rancœurs vont redéfinir Dieu à leur propre image, autant il est certain que Dieu les a créés pareils à Lui et les a définis comme faisant partie de Lui. 2 Autant il est sûr que ceux qui ont des rancœurs vont ressentir de la culpabilité, autant il est certain que ceux qui pardonnent trouveront la paix. 3 Autant il est sûr que ceux qui ont des rancœurs vont oublier qui ils sont, autant il est certain que ceux qui pardonnent s’en souviendront.

4. Ne serais-tu pas désireux de renoncer à tes rancœurs, si tu croyais que tout cela était vrai ? 2 Peut-être ne penses-tu pas pouvoir lâcher prise de tes rancœurs. 3 Cela, toutefois, n’est qu’une question de motivation. 4 Aujourd’hui nous allons essayer de découvrir comment tu te sentirais sans elles. 5 Si tu réussis ne serait-ce qu’un tout petit peu, tu n’auras plus jamais de problème de motivation.

5. Commence la période d’exercice plus longue d’aujourd’hui en recherchant dans ton esprit ceux contre qui tu as ce que tu considères comme des rancœurs majeures. 2 Certains d’entre eux seront très faciles à trouver. 3 Puis pense aux rancœurs apparemment mineures que tu as contre ceux que tu aimes bien et que tu penses même aimer beaucoup. 4 Il t’apparaîtra vite qu’il n’y a personne contre qui tu ne nourris pas quelque sorte de rancœurs. 5 Cela t’a laissé seul dans tout l’univers dans ta perception de toi-même.

6. Détermine-toi maintenant à voir tous ces gens comme des amis. 2 Dis-leur à tous, en pensant tour à tour à chacun :

3 Je voudrais te voir comme un ami, afin que je me souvienne que tu fais partie de moi, et que j’en vienne à me connaître moi-même.

4 Passe le reste de la période d’exercice à essayer de penser que tu es complètement en paix avec tous et avec tout, en sécurité dans un monde qui te protège et qui t’aime, et que tu aimes en retour. 5 Essaie de sentir la sécurité qui t’entoure, qui plane au-dessus de toi et te soutient. 6 Essaie de croire, même très brièvement, que rien ne peut te nuire en aucune façon. 7 À la fin de la période d’exercice, dis-toi :

8 L’amour n’a pas de rancœurs.

9 Quand je lâche prise de toutes mes rancœurs, je connais que je suis en parfaite sécurité.

7. Les périodes d’exercice plus courtes devraient inclure une application rapide de l’idée d’aujourd’hui sous la forme suivante, chaque fois que surgit une pensée de rancœur contre qui que ce soit, qu’il soit physiquement présent ou non :

2 L’amour n’a pas de rancœurs.

3 Ne me laisse pas trahir mon Soi.

4 De plus, répète l’idée plusieurs fois par heure sous la forme suivante :

5 L’amour n’a pas de rancœurs.

6 Je voudrais m’éveiller à mon Soi en mettant de côté toutes mes rancœurs et en m’éveillant en Lui.