Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for 10 janvier 2012|Daily archive page

La maladie et la mort semblaient entrer dans l’esprit du Fils de Dieu contre Sa Volonté.

In UCEM on janvier 10, 2012 at 2:39

La maladie et la mort semblaient entrer dans l’esprit du Fils de Dieu contre Sa Volonté.

«L’attaque contre Dieu» a fait croire à Son Fils qu’il était sans Père, et de sa dépression il a fait le dieu de la dépression.

C’était son alternative à la joie, parce qu’il ne voulait pas accepter le fait que, bien qu’il soit lui-même un créateur, il avait été créé.

Or le Fils ne peut rien sans le Père, Qui est sa seule Aide.

Diapositive4

Principes des miracles ~ Les principes 15 et 16.

In UCEM on janvier 10, 2012 at 2:31

Principes des miracles

15. Chaque jour devrait être consacré aux miracles. Le but du temps est de te permettre d’apprendre comment utiliser le temps de façon constructive. C’est donc un mécanisme d’enseignement ainsi qu’un moyen de parvenir à une fin. Le temps cessera lorsqu’il ne sera plus d’aucune utilité pour faciliter l’apprentissage.

16. Les miracles sont des mécanismes d’enseignement servant à démontrer qu’il y a autant de bonheur à donner qu’à recevoir. Ils augmentent la force du bonheur et fournissent des forces au receveur simultanément.

Diapositive8

Le processus que nous avons suivi depuis le début.

In UCEM on janvier 10, 2012 at 2:22

Cet aspect du processus de correction a commencé par l’idée que les pensées dont tu es conscient sont in-signifiantes, (Ces pensées ne signifient rien) à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur (Je suis contrarié parce que je vois quelque chose qui n’est pas là); puis il a fait ressortir leur état passé plutôt que présent (je ne vois que le passé).

Maintenant nous mettons l’accent sur le fait que la présence de ces “pensées” signifie que tu ne penses pas.

Ceci n’est qu’une autre façon de répéter ce que nous avons dit plus tôt, à savoir que ton esprit est réellement vide.

Reconnaître cela, c’est reconnaître le néant lorsque tu penses le voir.

Et c’est, comme tel, le préalable à la vision.

L’application de l’Idée 10 ~ Mes pensées ne signifient rien.

In UCEM on janvier 10, 2012 at 2:09

Cette idée s’applique à toutes les pensées dont tu es conscient, ou dont tu deviens conscient pendant les périodes d’exercice.

La raison pour laquelle l’idée est applicable à toutes est qu’elles ne sont pas tes pensées réelles.

Nous avons fait cette distinction auparavant et nous la ferons encore.

Tu n’as encore aucune base pour comparer.

Quand tu en auras une, tu ne douteras pas que ce que tu croyais jadis être tes pensées ne signifiait rien.

Le miracle est l’acte d’un Fils de Dieu qui a mis de côté tous les faux dieux et qui appelle ses frères à faire de même.

In UCEM on janvier 10, 2012 at 2:24

Le miracle est l’acte d’un Fils de Dieu qui a mis de côté tous les faux dieux et qui appelle ses frères à faire de même. C’est un acte de foi, parce qu’il reconnaît que son frère peut le faire. C’est un appel au Saint-Esprit dans son esprit, un appel qui est renforcé par l’union. Parce que le faiseur de miracles a entendu la Voix de Dieu, il La renforce en un frère malade en affaiblissant sa croyance en la maladie, qu’il ne partage pas. Le pouvoir d’un esprit peut luire en un autre, parce que toutes les lampes de Dieu furent allumées par la même étincelle. Elle est partout et elle est éternelle.  (Texte 10.IV.7)

 

 

Diapositive7

Principes des miracles ~ Les principes 13 et 14.

In UCEM on janvier 10, 2012 at 1:59

Principes des miracles

13. Les miracles sont à la fois des commencements et des fins; ainsi ils altèrent l’ordre temporel. Ce sont toujours des affirmations de renaissance, qui semblent revenir en arrière mais en réalité vont en avant. Ils défont le passé dans le présent et ainsi libèrent le futur.

14. Les miracles rendent témoignage de la vérité. Ils sont convaincants parce qu’ils viennent de la conviction. Sans conviction ils dégénèrent en magie, laquelle est sans esprit et donc destructrice; ou plutôt, c’est l’utilisation non créatrice de l’esprit.

 

 

 

Diapositive7

UCEM~LEÇON 10 – Mes pensées ne signifient rien.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 10 - Mes pensées ne signifient rien., Un Cours en Miracles on janvier 10, 2012 at 1:16

10 janvier ~ images

LEÇON 10

Mes pensées ne signifient rien.

AUDIO

1. Cette idée s’applique à toutes les pensées dont tu es conscient, ou dont tu deviens conscient pendant les périodes d’exercice. 2 La raison pour laquelle l’idée est applicable à toutes est qu’elles ne sont pas tes pensées réelles. 3 Nous avons fait cette distinction auparavant et nous la ferons encore. 4 Tu n’as encore aucune base pour comparer. 5 Quand tu en auras une, tu ne douteras pas que ce que tu croyais jadis être tes pensées ne signifiait rien.

2. C’est la seconde fois que nous utilisons cette sorte d’idée. 2 La forme n’en est que légèrement différente. 3 Cette fois l’idée commence par “Mes pensées” au lieu de “Ces pensées”, et aucun lien n’est fait ouvertement avec les choses qui t’entourent. 4 L’accent porte maintenant sur le manque de réalité de ce que tu penses penser.

3. Cet aspect du processus de correction a commencé par l’idée que les pensées dont tu es conscient sont in-signifiantes, à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur; puis il a fait ressortir leur état passé plutôt que présent. 2 Maintenant nous mettons l’accent sur le fait que la présence de ces “pensées” signifie que tu ne penses pas. 3 Ceci n’est qu’une autre façon de répéter ce que nous avons dit plus tôt, à savoir que ton esprit est réellement vide. 4 Reconnaître cela, c’est reconnaître le néant lorsque tu penses le voir. 5 Et c’est, comme tel, le préalable à la vision.

4. Ferme les yeux pour ces exercices et commence-les en te répétant très lentement l’idée d’aujourd’hui. 2 Puis ajoute :

  • 3 Cette idée aidera à me délivrer de tout ce que je crois maintenant.

4 Les exercices consistent, comme précédemment, à rechercher dans ton esprit toutes les pensées qui te sont accessibles, sans sélection ni jugement. 5 Essaie d’éviter toute espèce de classification. 6 En fait, si tu trouves que cela peut t’aider, tu pourrais imaginer que tu regardes passer une procession bizarrement disparate, qui n’a que peu ou pas de signification pour toi. 7 Tandis que chaque pensée te traverse l’esprit, dis :

  • 8 Ma pensée au sujet de _____ ne signifie rien.
  • 9 Ma pensée au sujet de _____ ne signifie rien.

5. La pensée d’aujourd’hui peut évidemment servir pour toute pensée qui te bouleverse à n’importe quel moment. 2 De plus, il est recommandé de faire cinq périodes d’exercice, chacune comportant un examen d’esprit ne durant pas plus d’une minute environ. 3 Il n’est pas recommandé de prolonger cette période de temps, et elle devrait même être réduite à une demi-minute ou moins si tu éprouves un malaise. 4 Souviens-toi, toutefois, de répéter lentement l’idée avant de l’appliquer concrètement, ainsi que d’ajouter :

  • 5 Cette idée aidera à me délivrer de tout ce que je crois maintenant.