Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Un peu de révision le 10 février 2010

In La pratique du Cours en 2010., Les leçons et l'Inspiration, Un Cours en Miracles on février 11, 2010 at 12:06

7 jan ~ image_38

Je ne vois que le passé.

Cette idée est particulièrement difficile à croire au début. Or c’est elle qui explique toutes les précédentes.

  • C’est la raison pour laquelle rien de ce que tu vois ne signifie quoi que ce soit
  • C’est la raison pour laquelle tu as donné à tout ce que tu vois toute la signification que cela a pour toi.
  • C’est la raison pour laquelle tu ne comprends rien de ce que tu vois.
  • C’est la raison pour laquelle tes pensées ne signifient rien et pourquoi elles sont comme les choses que tu vois.
  • C’est la raison pour laquelle tu n’es jamais contrarié pour la raison à laquelle tu penses.
  • C’est la raison pour laquelle tu es contrarié parce que tu vois quelque chose qui n’est pas là.

Les vieilles idées sur le temps sont très difficiles à changer, parce que tout ce que tu crois est enraciné dans le temps et dépend de ce que tu n’apprends pas ces nouvelles idées à son sujet. Or c’est précisément pourquoi tu as besoin de nouvelles idées sur le temps. Cette première idée sur le temps n’est pas vraiment aussi étrange qu’elle peut le paraître au premier abord.

Mon esprit est préoccupé de pensées passées

Je ne vois rien tel que c’est maintenant

Mes pensées ne signifient rien

Mes pensées in-signifiantes me montrent un monde in-signifiant

Je suis contrarié parce que je vois un monde in-signifiant

Un monde in-signifiant engendre la peur

Dieu n’a pas créé un monde in-signifiant

Mes pensées sont des images que j’ai faites

Je n’ai pas de pensées neutres

Je ne vois pas de choses neutres

Je ne suis pas seul à éprouver les effets de ma vue

Je ne suis pas seul à éprouver les effets de mes pensées

Je suis déterminé à voir

Je suis déterminé à voir les choses différemment

Ce que je vois est une forme de vengeance

Je peux échapper du monde que je vois en abandonnant les pensées d’attaque

Je ne perçois pas mon propre intérêt

Je ne sais pas à quoi sert quoi que ce soit

Mes pensées d’attaque attaquent mon invulnérabilité

Par-dessus tout je veux voir

Par-dessus tout je veux voir les choses différemment

Dieu est dans tout ce que je vois

Dieu est dans tout ce que je vois parce que Dieu est dans mon esprit

Je ne suis pas la victime du monde que je vois

J’ai inventé le monde que je vois

Il y a une autre façon de regarder le monde

Et maintenant tu te tiens terrorisé devant ce que tu avais juré de ne jamais regarder. Tu baisses les yeux en te souvenant de la promesse faite à tes « amis ». La « beauté » du péché, l’attrait délicat de la culpabilité, la « sainte » image cireuse de la mort, et la peur de la vengeance de l’ego que tu avais juré par le sang de ne pas déserter, tous surgissent et t’enjoignent de ne pas lever les yeux. Car tu te rends compte que si tu regardes cela et laisse le voile être levé, ils disparaîtront à jamais. Tous tes «amis», tes «protecteurs» et ta «demeure» disparaîtront. Tu ne te souviendras de rien dont tu te souviens maintenant.

Il te semble que le monde t’abandonnera complètement pour peu que tu lèves les yeux. Or tout ce qui arrivera, c’est que tu quitteras le monde à jamais. Ce sera le rétablissement de ta volonté. Regarde-le, les yeux grand ouverts, et jamais plus tu ne croiras que tu es à la merci de choses qui te dépassent, de forces que tu ne peux contrôler ou de pensées qui te viennent contre ta volonté. C’est ta volonté de regarder cela. Aucun désir fou, aucune impulsion banale à oublier de nouveau, aucune peur lancinante ni les sueurs froides de ce qui semble être la mort ne peuvent se dresser contre ta volonté. Car ce qui t’attire de par-delà le voile est aussi au plus profond de toi, inséparé d’elle et complètement un.

Je pourrais voir la paix au lieu de cela

Mon esprit fait partie de Celui de Dieu. Je suis très saint

Ma sainteté enveloppe tout ce que je vois

Ma sainteté bénit le monde

Il n’y a rien que ma sainteté ne puisse accomplir

Ma sainteté est mon salut

Je suis béni en tant que Fils de Dieu

Dieu vient avec moi partout où je vais

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :