Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

UCEM~LEÇON 289 – Le passé est terminé. Il ne peut pas me toucher.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 289 – Le passé est terminé. Il ne peut pas me toucher., Un Cours en Miracles on octobre 16, 2009 at 1:46

16 oct ~ ICI ET MAINTENANT

Voir: Qu’est-ce que le Saint Esprit ? ici

La leçon du jour ici >

Le passé est terminé. Il ne peut pas me toucher.

1. À moins que le passé ne soit terminé dans mon esprit, le monde réel doit échapper à ma vue. 2 Car en réalité je ne regarde nulle part et je ne vois que ce qui n’est pas là. 3 Alors comment puis-je percevoir le monde qu’offre le pardon ? 4 Le passé a été fait pour le cacher, car ce monde-là ne peut se voir que maintenant. 5 Il n’a pas de passé. 6 Car quoi d’autre que le passé peut être pardonné, et s’il est pardonné il a disparu.

2. Père, ne me laisse pas regarder un passé qui n’est pas là. 2 Car Tu m’as offert Ton Propre remplacement, dans un monde présent que le passé a laissé intouché et libre de péché. 3 Ici est la fin de la culpabilité. 4 Et ici je suis rendu prêt pour Ton dernier pas. 5 Vais-je demander que Tu attendes encore avant que Ton Fils ne trouve la beauté que Tu as conçue comme la fin de tous ses rêves et de toute sa douleur ?

L’Inspiration

J’invoque le Nom de Dieu et le mien. (L-I.183.2:1-3. 5:1-4. 10:1-6. 11:1-8. ici)

2. Le Nom de Dieu ne peut être entendu sans réponse ni être prononcé sans un écho dans l’esprit qui t’appelle à te souvenir. 2 Dis Son Nom et tu invites les anges à entourer la terre où tu te tiens et à chanter pour toi, leurs ailes déployées pour te garder à l’abri et te protéger de toute pensée du monde qui voudrait faire intrusion dans ta sainteté.

5. Répète le Nom de Dieu et invoque ton Soi, Dont le Nom est le Sien. 2 Répète Son Nom, et toutes les choses minuscules et sans nom sur terre se replacent dans une juste perspective. 3 Ceux qui invoquent le Nom de Dieu ne peuvent confondre le sans nom avec le Nom, ni le péché avec la grâce, ni les corps avec le saint Fils de Dieu. 4 Et si tu te joins à un frère, assis avec lui en silence, et répètes le Nom de Dieu avec lui dans ton esprit tranquille, tu as établi là un autel qui va jusqu’à Dieu Lui-même et jusqu’à Son Fils.

10. Tourne-toi vers le Nom de Dieu pour ta délivrance et elle t’est donnée. 2 Aucune autre prière que celle-là n’est nécessaire, car elle les tient toutes en elle-même. 3 Les mots sont in-signifiants et il n’est plus besoin d’aucune requête quand le Fils de Dieu invoque le Nom de Son Père. 4 Les Pensées de Son Père deviennent les siennes. 5 Il réclame tout ce que Son Père a donné, donne encore et donnera à jamais. 6 Il L’invoque pour laisser toutes les choses qu’il pensait avoir faites être maintenant sans nom, et à leur place le saint Nom de Dieu devient son jugement de leur non-valeur.

11. Toutes les petites choses se taisent. 2 Les petits sons ne font plus maintenant aucun son. 3 Les petites choses de la terre ont disparu. 4 L’univers ne consiste plus en rien, sauf le Fils de Dieu qui invoque son Père. 6 Dans cette relation éternelle et calme, où la communication transcende de loin toutes paroles, et pourtant dépasse en profondeur et en hauteur tout ce que les mots pourraient jamais exprimer, est la paix éternelle. 7 Au Nom de notre Père, nous voudrions faire l’expérience de cette paix aujourd’hui. 8 Et en Son Nom, elle nous sera donnée.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :