Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for 27 septembre 2009|Daily archive page

UCEM~LEÇON 270 – Je n’utiliserai pas les yeux du corps aujourd’hui.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 269 – Ma vue cherche à voir la face du Christ., Un Cours en Miracles on septembre 27, 2009 at 2:07

28 Sept ~ 7349100036

Voir: Qu’est-ce que le corps ? ici

La leçon du jour ici >

Je n’utiliserai pas les yeux du corps aujourd’hui.

1. Père, la vision du Christ est le don que Tu me fais, et elle a le pouvoir de traduire tout ce que voient les yeux du corps en la vue d’un monde pardonné. 2 Comme ce monde est plein de gloire et plein de grâce ! 3 Or je percevrai en lui tellement plus que la vue ne peut donner. 4 Le monde pardonné signifie que Ton Fils reconnaît son Père, qu’il laisse ses rêves être portés à la vérité et qu’il attend avec espoir le seul instant restant du temps qui finit pour toujours, tandis que la mémoire de Toi lui revient. 5 Et maintenant sa volonté ne fait qu’un avec la Tienne. 6 Sa fonction maintenant n’est que la Tienne et chaque pensée, sauf la Tienne, a disparu.

2. La quiétude de ce jour bénira nos cœurs et par eux la paix viendra à chacun. 2 Le Christ est nos yeux aujourd’hui. 3 Par Sa vue nous offrons la guérison au monde par Lui, le saint Fils que Dieu a créé entier; le saint Fils que Dieu a créé un.

L’Inspiration

Tous les dons que je fais à mes frères sont les miens. (L-II.316 ici >)

1. De même que chaque don que font mes frères est à moi, de même chaque don que je fais m’appartient. 2 Chacun d’eux permet qu’une erreur passée disparaisse sans laisser d’ombre sur l’esprit saint que mon Père aime. 3 Sa grâce m’est donnée dans chaque don reçu par un frère de tous les temps et passé le temps. 4 Mon trésor est plein et des anges en surveillent les portes ouvertes pour qu’aucun don ne soit perdu et que seulement d’autres s’ajoutent. 5 Que j’arrive là où sont mes trésors et que j’entre là où je suis véritablement le bienvenu et chez moi, parmi les dons que Dieu m’a faits.

2. Père, je voudrais accepter Tes dons aujourd’hui. 2 Je ne les reconnais pas. 3 Or j’ai confiance en ce que Toi Qui les as faits me fourniras les moyens par lesquels je peux les contempler, en voir la valeur et les chérir comme étant les seules choses que je veux.