Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for 15 septembre 2009|Daily archive page

UCEM~LEÇON 258 – Que je me souvienne que mon but est Dieu.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 258 – Que je me souvienne que mon but est Dieu., Un Cours en Miracles on septembre 15, 2009 at 2:58

14 sept ~ reminder-hand_benji_park_01.svg.hi

Voir: Qu’est-ce que le péché ? ici

La leçon du jour ici >

Que je me souvienne que mon but est Dieu.

1. Tout ce que nous avons besoin de faire, c’est d’entraîner notre esprit à passer sur tous les petits buts insensés, et de nous souvenir que notre but est Dieu. 2 Son souvenir est caché dans nos esprits, obscurci uniquement par nos petits buts inutiles qui n’offrent rien et n’existent pas. 3 Allons-nous continuer à permettre que la grâce de Dieu luise à notre insu, tandis que nous cherchons plutôt les jouets et les breloques du monde ? 4 Dieu est notre seul but, notre seul Amour. 5 Nous n’avons de but que de nous souvenir de Lui.

2. Notre but n’est que de suivre la voie qui mène à Toi. 2 Nous n’avons pas d’autre but. 3 Que pourrions-nous vouloir, si ce n’est nous souvenir de Toi ? 4 Que pourrions-nous chercher, si ce n’est notre Identité ?

L’Inspiration

LA PRIÈRE ~ Introduction. (C-I.Intr. ici >)

La prière est le don le plus grand avec lequel Dieu bénit Son Fils lors de sa création. C’était alors ce que cela doit devenir: la voix unique que partagent le Créateur et la création, le chant que le Fils chante au Père, Qui rend au Fils les remerciements que ce chant Lui offre. Sans fin est l’harmonie, et sans fin aussi la concorde joyeuse de l’amour qu’ils se donnent à jamais l’un à l’autre. Et c’est en cela que la création s’étend. Dieu donne des remerciements à Son extension en Son Fils. Son Fils donne des remerciements pour sa création, dans le chant de son action créatrice au Nom de son Père. L’amour qu’ils partagent est ce que toute prière sera à travers toute l’éternité, une fois le temps disparu. Car c’est ce que c’était avant que le temps ait l’air d’être.

Pour toi qui es dans le temps pour un petit moment, la prière prend la forme qui correspond le mieux à tes besoins. Tu n’en as qu’un seul. Ce que Dieu créa un doit reconnaître son état d’unité, et se réjouir que ce que les illusions semblaient séparer soit un à jamais dans l’Esprit de Dieu. La prière doit maintenant être le moyen par lequel le Fils de Dieu laisse de côté les buts séparés et les intérêts séparés pour se tourner en une sainte allégresse vers la vérité de l’union en son Père et en lui-même.

Dépose tes rêves, toi le saint Fils de Dieu et en t’élevant (en ressuscitant) tel que Dieu te créa, passe-toi des idoles et souviens-toi de Lui. La prière te soutiendra maintenant, et elle te bénira tandis que tu élèves ton coeur vers Lui en un chant ascendant qui va plus haut et encore plus haut jusqu’à ce que haut et bas tous deux aient disparu. La foi dans ton but grandira et te soutiendra tandis que tu fais l’ascension de l’escalier resplendissant qui mène aux verts pâturages du Ciel et à la porte de la paix. Car c’est cela la prière, et le salut s’y trouve. Voilà le chemin. C’est le don que Dieu te fait.