Les leçons pour atteindre l'expérience du Cours.

Archive for 22 janvier 2009|Daily archive page

UCEM~LEÇON 22 – Ce que je vois est une forme de vengeance.

In Les leçons et l'Inspiration, UCEM, UCEM~LEÇON 22 - Ce que je vois est une forme de vengeance., Un Cours en Miracles on janvier 22, 2009 at 9:31

22 janvier ~ 2922761631_04911894d1

Leçon 22 ici

1. L’idée d’aujourd’hui décrit exactement la façon dont quiconque garde des pensées d’attaque dans son esprit doit voir le monde. 2 Ayant projeté sa colère sur le monde, il voit la vengeance sur le point de le frapper. 3 Sa propre attaque est ainsi perçue comme légitime défense. 4 Cela devient de plus en plus un cercle vicieux jusqu’à ce qu’il soit désireux de changer sa façon de voir. 5 Autrement, des pensées d’attaque et de contre-attaque le préoccupent et peuplent son monde tout entier. 6 Quelle paix d’esprit lui est alors possible ? (L-I.22.1 ici)

Voilà pourquoi, je suis si exténué. Le monde que je vois est une forme de vengeance. C’est le monde que j’ai projeté à l’extérieur de moi parce que je ne pouvais subir toute cette culpabilité engendrée par la séparation. Ce qui est impossible à endurer dans mon esprit, j’en ai fait un monde sur quoi  projeter ma douleur intense. Voilà quelque chose qui n’est pas trop agréable à regarder. Ce que je vois m’attaque et je dois contre-attaquer pour me défendre de  ce fantasme de vengeance.

2. C’est de ce fantasme brutal que tu veux échapper. 2 N’est-ce pas une joyeuse nouvelle d’entendre qu’il n’est pas réel ? 3 N’est-ce pas une heureuse découverte de trouver que tu peux t’échapper ? 4 Tu as fait ce que tu voudrais détruire; tout ce que tu hais, voudrais attaquer et tuer. 5 Tout ce que tu crains n’existe pas. (T-I.22.2 ici)

En effet voilà la bonne nouvelle. Ce monde n’est pas réel. Il n’y a rien à l’extérieur de moi. Ce n’est qu’un fantasme de la partie malade de l’esprit voué à la séparation. C’est mon choix de voir ce monde ou de demander de l’aide pour le changer. Je me sens prisonnier de ma propre illusion mais elle n’est pas réelle. La pratique de la leçon d’aujourd’hui m’apporte la paix lorsque je me répète en regardant ce monde: Je ne vois que le périssable. Je ne vois rien qui durera. Ce que je vois n’est pas réel. Ce que je vois est une forme de vengeance. Est-ce là le monde que je veux réellement voir ? (L-I.22.3 ici) Non, je veux changer ma façon de voir.

5. Ne voudrais-tu pas que les instruments de la séparation soient réinterprétés comme moyens pour le salut et utilisés à des fins d’amour? 2 N’est-ce pas volontiers que tu accueillerais et soutiendrais le passage des fantasmes de vengeance à ta délivrance d’eux? 3 Il est clair que ta perception du corps peut être malade, mais ne projette pas cela sur le corps. 4 Car ton souhait de rendre destructeur ce qui ne peut détruire ne peut pas du tout avoir d’effet réel. 5 Ce que Dieu a créé est seulement tel qu’il le voudrait, étant Sa Volonté. 6 Tu ne peux pas rendre Sa Volonté destructrice. 7 Tu peux faire des fantasmes dans lesquels ta volonté est en conflit avec la Sienne, mais c’est tout. (T-18.VI.5 ici )